Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages in this world : 3

MessageSujet: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 4:32


« Fanny Köning »

Nom ;; Köning
Prénoms ;; Fanny
Âge ;; 28 ans
Genre ;; Féminin
Nationalité ;; Suisse
Activité ;; Médecin / Chirurgien
Sexualité ;; Homosexuel
Groupe ;; Civil
Avatar ;; Angela Ziegler AKA Mercy - Overwatch
Règlement ;; Code validé, white
Chemin ;; Partenaire, d'un partenaire, d'un partenaire ~
Commentaire ;; Meh, avec cet avatar difficile de faire autre chose qu'un Medic je suppose.

your story

Fanny est née dans une famille tout ce qu'il y avait de plus banal et humain. Premier enfant d'un jeune couple, elle fut en quelques sortes la princesse de ces derniers. Chouchouté, aimé, couvé peut être un peu trop, elle passa les premières années de sa vie à découvrir avec entrain et curiosité le monde qui l'entouré. Elle ne se souvient évidemment que de bribes de tout cela... une odeur, parfois une sorte de souvenir floue qui lui laisse comme un sentiment de déjà vue. Outre ce que ses parents lui on racontaient, et qu'à force elle s'est auto persuader s'en souvenir elle-même, elle ignore complètement sa vie de l'époque.  

Nous avons un cadeau pour toi Ma Chérie -

Ses premiers réels souvenir remonte vers l'âge de trois ans peut être, lorsque ses parents ont alors adopter un animal domestique. Il n'y à jamais de raison précise à cela, mais elle se souvient parfaitement de l'arrivé de l'animal en question, un petit chaton tout blanc à poil ras, qui tout comme elle semblait déstabilise et légèrement apeuré. Au bout de quelques jours elles semblaient s'être finalement adopté, et comme n'importe quel enfant, elle aimait jouer avec. Finalement, le chaton élu domicile dans la chambre de Fanny qui finit par lui changer le nom que ses parents lui avaient donné passant de " Calypso " à un nom bien moins original, mais bien plus personnelle " Schnee " ce qui dans sa langue natal ne signifie rien de plus que " Neige ". En grandissant, Schnee et elle ne se quittaient que lorsqu'elle devait aller en cours. C'était une enfant d'un incroyable calme et d'une concentration exemplaire. Elle n'était pas du genre à bavarder avec ses camarades ni même à faire la pitre dès que les professeurs avaient le dos tournée. Non, rien de cela. Elle apprenait avec assiduité les bases que l'école souhaitait lui donner. Le soir elle rentrait et s'occupait du chat toute seule, comme une grande, avant d'aller faire ses devoirs puis de mettre les couvert sur la table pour finalement se retrouver au lit et recommencer une nouvelle journée. Une sorte de routine dans laquelle elle était alors plutôt confortablement installé. C'est dans ses environs là que ses parents prirent la décision d'avoir un second enfant et ce fut cette fois ci un petit garçon. Un accouchement compliqué suite à une grossesse à risque malgré les avertissements des médecins.  

Nous te présentons Romuald... Tu prendras bien soin de lui n'est-ce pas ?

L'adolescence fut alors une période décisive pour elle. De nombreux changement majeur intervinrent, bien que sa personnalité de base en resta inchangée. Elle regardait la télé, voyait sur internet ce qu'il se passait dans le monde... le racisme, la pauvreté, la faim... la terreur en somme. Elle s'en trouvait bien loin, paisiblement installé dans son village de Suisse où elle ne manquait de rien et où elle ne risquait pas grand chose. Une vie parfaitement lisse jusqu'au jour où son petit frère, alors âgé de 6 ans, dont elle avait la garde tomba de l'arbre dans lequel il était monté. Elle ne se pardonnera jamais ce manque de vigilance flagrant. La sentence fut lourde... le garçon serait handicapé à vie, obligé de rester en fauteuil roulant à moins de subir une chirurgie lourde et peu conventionnelle. Ce handicape venait de chambouler sa vie. Son train train quotidien s'en voyait changer, mais surtout les remords de ne pas avoir fait attention s'accentuait. Elle s'en voulait de s'être toujours sentit à l'abri de la terreur et des problèmes ,car voila qu'ils l'avaient frappé de pleins fouets en emportant les jambes de son frère. Mais cela ne fut pas qu'une mauvaise chose. Leurs liens fraternel, déjà puissant ne s'en sont retrouvé que plus fort encore et une vocation commença à mûrir dans son cœur. Elle entreprit alors de se plonger dans ses études et se dirigea vers un diplôme scientifique qui lui permettrait d'intégrer les Écoles Supérieurs de Médecine.  

Je me ferais pardonner Romy... Même si tu ne cesse de dire que je n'ai rien à me reprocher.

Les années FAC, qui normalement rime avec Alcool, Sexe et Drogue ne furent pour elle qu'une longue suite de jours à étudier du mieux qu'elle pouvait, avec évidement le soutien de toute sa famille et en particulier son frère. Elle finit avec brio son cursus après 11 longues années d'étude pour devenir Chirurgienne. Un métier parfois ingrat, une branche parfois machiste, mais surtout une vocation toujours gratifié par le sourire des gens qu'elle pouvait sauver. Pendant ses années d'étude, elle resta qui elle était, peut-être en exacerbant sans le vouloir certain très de sa personnalité. Elle était toujours aussi calme... mais semblait parfois désabusé, force est de contempler la bêtise humaine dans toute sa splendeur pendant les années en tant qu'interne dans les hôpitaux. Sa formation l'avait conduit à aller au Japon, là où la technologie était certainement la plus avancée au monde et où des assistants personnel robotique était monnaie courante. Elle n'avait pas été habitué a vivre avec cela en Suisse, mais les 4 années passé a leur contact au Japon finit par avoir raison de ses convictions concernant la robotique ,mais surtout l'intelligence artificiel et elle s'était accoutumé.  

S'il sont capable de ressentir nos sentiments... Je ne peut cautionner le fait de les blesser !

A présent, Fanny prend du service en tant que Chirurgienne à part entière dans un des hôpitaux de Tokyo. Les récents événements, la hausse constante des Neo Infecté faisait que les hôpitaux ne manquais jamais ni de travail... ni de matière première nécessaire à celui-ci. Sa vie était alors redevenue comme avant... routinière, régler à la perfection par des rituels bien précis depuis son éveil chez elle, jusqu'à ce qu'elle retourne se coucher. Elle ne possède pas de Neo et n'a pas pour projet d'en acquérir pour le moment... Elle à comme... d'autre projet bien plus cher à son cœur que de devoir pour l'instant s'occuper d'un nouveau " Schnee ".

Allô... Romy ? C'est Fanny...

your character

De façon générale, Mademoiselle Köning est une femme stable. Elle n'a aucune " Pathologie " ni " Psychopathologie " qui pourrait induire un état psychique hors de la limite de ce que l'on nomme : Norme. Elle ne semble jamais agir en dehors du cercle confortable de ce que la société lui apporte. Ni réellement extravertie ni réellement introvertie, elle est simplement la personne qu'elle se doit d'être pour le bien des autres principalement. Ni vraiment sociable ni vraiment asocial, elle tolère la compagnie de ses congénères ,mais semble  tout de même rejeter les tentatives d'emprise psychologique comme l'autorité, prouvant tout de même un désir propre de n'être soumise à nul autres règles que celle qu'elle se fixe elle-même. Elle semble ne pas apprécier les remerciements ni même les preuves de gratitude à son encontre, mais fait cependant elle-même preuve de beaucoup de bienveillance envers ses patients et les personnes qu'elle estime lui être " Importante ". Elle ne s'exprime que peu à l'oral, et bien souvent à bon escient choisissant consciencieusement les mots qu'elle va utiliser pour parvenir à exprimer son idée le plus clairement et précisément possible. Elle semble donner bien plus d'importance aux actes qu'aux paroles, jugeant que celle-ci sont trop sujette aux émotions et états émotionnelles.

Cependant, elle ne possède pas que ce que l'on pourrait considérer comme des qualités. Sujett à de nombreuses addictions, elle semble s'accrocher délibérément à certaines choses et avoir pleinement conscience des effets néfastes que cela à sur elle. Elle en parle comme d'un régulateur naturel de stress et d'anxiété, deux choses communes dans son travail quotidien. Ses addictions principales sont le travail, qu'elle compense par le fait de fumer de façon parfois excessive la cigarette. Elle présente une certaine exigence envers elle-même, qui parfois la pousse dans ses derniers retranchement, comme un rempart à un sentiment de culpabilité exacerbé si jamais elle ne s'approche trop d'un autre être humain en difficulté. Si, et seulement si, elle arrive bien souvent à faire la part des choses, il lui arrive aussi de faire preuve de faiblesse et de parfois laisser ses émotions prendre le dessus. C'est une chose rare étant donné sa capacitée à se tenir à l'écart aussi bien émotionnelle que physique, de ses congénères. On pourrait parfois la qualifier de personne désabusé ou las, comme si tout ce qu'elle voyait semblait l'ennuyer. Nous n'avons pour l'instant pas réussis à déterminer s'il s'agissait d'ennuie ou simplement de manque d'intérêt. Ses paroles sont bien souvent empruntes de cynisme laissant fortement transparaître le sentiment sus-mentionné.

En dehors de son travail, Mademoiselle Köning à quelques passes temps et occupations diverses et varier. Notamment la lecture et la méditation,  qui sont très bonne pour son équilibre psychique. Politiquement, elle se place en faveur des Neo's sans pour autant prendre part au débat de façon engager. Si certain Neo's semble développer une " âme " c'est le signe que la machine à finalement rattraper l'homme et que celui-ci doit accepter que sa propre création existe en tant que tel. Les cas des Neo's Infectés l'intéresse d'un point de vu idéologique ,mais aussi physique. Elle n'a jamais possédé de Neo's à elle, bien que ses parents lui rabache sans cesse d'en acheter pour se décharger des tâches fastidieuse du quotidien.


Informations Autres : Son plat favoris est la Patate Douce. Sa boisson favorite est le jus de cranberry. Elle affectionne les couleurs tel que le jaune ou encore le bleu clair ainsi que les teinte claire de gris. Elle écoutes beaucoup de musique de manière générale. Elle possède un tic de langage parfois gênant, laissant des mots de sa langue natale s'échapper.

your physical

Elle est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus normale, du moins elle le suppose. Elle n'est pas bien grande, ni vraiment bien petite non plus d'ailleurs... son mètre soixante-six la satisfait amplement de ce point de vue là et la place dans une moyenne tout à fait confortable vis-à-vis de ses congénères. Certain la diront petite et lui conseilleront de mettre des talons, d'autre la juge bien assez grande comme cela et lui diront de ne pas en mettre. Évidement, elle n'écoute que peu ce qu'on lui demande. Question poidselle est dans la norme ,selon son IMC - comprendre : indice de masse corporelle - et comme toutes les femmes elle n'aime pas épiloguer là-dessus bien longtemps. Elle n'est pas la plus grande des sportives, mais être en bonne forme physique est une chose qu'elle à apprit à cause du métier qu'elle pratique. Littéralement, découper des gens à cause de leurs problèmes de santé, bien souvent dû à un mode de vie laxiste ne lui donne pas réellement envie de se retrouver un jour elle-même sur la table d'opération. Côté mensuration, elle n'a pas, là non plus, à se plaindre, ni trop grosses ni trop petite, juste bien comme il faut à son goût et surtout aux goûts de ses... conquêtes ? Elle ne donnera rien de bien détaillés concernant cela, jugeant ces informations bien trop personnelles et privées pour être divulguer.

Outre cette description physionomique primaire, il est important de faire mention de sa peau qui est assez pâle ,mais exempt de tâches de rousseur ou de bouton. Douce et parfaitement lisse au touché, elle prend grand soin de celle-ci et elle en est plutôt fière. Ses traits en général sont traits plutôt fin. Son visage n'a plus le côté " mignon " de son adolescence ,mais commence à prendre un côté " femme " qui ne lui déplaît pas. Elle ne ressemble plus à une adolescente, mais pas encore totalement à une femme accomplie. Elle a laissé tomber son visage de chérubin, les joues roses et légèrement gonflé pour des traits plus adultes qui lui plaisent de plus en plus chaques jours. Elle a appris à prendre plus soin d'elle depuis qu'elle est entré à l'hôpital où elle travail, et à présent ses cheveux blond et long lui arrivent presque au bas du dos. Elle les attaches donc un peu plus souvent et utilises des soins capillaires bio pour les entretenir. Au travail elle est souvent vu avec une queue de cheval haute, parfois un Chignon fait à la va vite pour que ses cheveux ne trainent pas. Chez elle, les coiffures sont bien hasardeuse.  Ses yeux quant à eux, sont d'un bleu clair, parfois pour le plus grand malheur de leur propriétaire qui doit porter des lunettes de temps à autres pour éviter de les abîmer avec la lumière parfois violente. Elle ne se maquille que rarement et uniquement en dehors de son travail, mais il n'est pas rare de voir de légère cernes sous ses yeux après de longues interventions.  

Parlons vêtements à présent. C'est certainement le point qui a le moins changé depuis son arrivé à L'hôpital. Sa tenue de chirurgie est certainement la tenu dans laquelle on la voit le plus souvent, un masque anti bactérie presque vissé sur son visage durant l'entièreté de la journée... tout comme ces immondes pantalon et t-shirt bleu ou blanc selon les moments. Nous ne mentionnerons même pas l'obligation de porter des crocs. Le reste du temps, quand elle s'occupe de consultation, il est courant de la voir avec un pantalon serré noir, une chemise blanche rentrée dans celui-ci ainsi que sa blouse blanche de médecin. Une autre tenu courante est un t-shirt noir à manche trois quart surmonter de son éternelle blouse immaculé ainsi qu'un pantalon serré d'une couleur variante, mais toujours passe partout. En dehors de son travail... elle s'habille comme une personne lambda, ayant une préférence pour les vêtements qui lui laisse une grande marge de manœuvre et dans les teinte douce. Mademoiselle Köning ne possède aucun tattoo ni aucun piercing si ce n'est ses lobes d'oreilles.


Dernière édition par Fanny Köning le Mer 1 Mar - 21:45, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Glados D. Neo
• Administrateur
• Administrateur
avatar
Messages in this world : 28

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 4:36

Aloha et bienvenue à toi ! =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 14

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 8:17

Mercy en humaine, je plussoie !
(Ton avatar est génial )
Willkommen hoho, et bon courage pour ta fiche, Doc' ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 39

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 8:41

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 10:06

Bienvenue ! Courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

White Chocolate
Fondateur •
Fondateur •
avatar
Messages in this world : 281

&&
Blabla
:
Disponibilité: Erf. Overbooké ! ☂

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 12:30

Bienvenue sur le forum ! Bon courage pour la rédaction de ta fiche. :)

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neo-doll.bb-fr.com

avatar
Messages in this world : 25

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mar 28 Fév - 21:54

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mer 1 Mar - 12:01

Bienvenue et bon courage pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 48

&&
Blabla
:
Disponibilité: Erf. Overbooké ! ☂

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mer 1 Mar - 12:27

Welcome doc' ♥

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://migoto-renaissance.forumactif.org/

avatar
Messages in this world : 39

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mer 1 Mar - 18:22

Cool, on va avoir tout ce qu'il faut pour soigner la population xD ! Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 3

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mer 1 Mar - 21:48

Merci bien tout le monde !
J'espère que j'aurais la chance de vous rencontrer en RP, si cela vous tente de discuter avec un Docteur qui perd foi en l'humanité !


Je pense avoir fini ma présentation - Je laisse la Modération décider à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 39

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Mer 1 Mar - 23:32

Si t'as la foi de discuter avec un robot qui a étudié pendant longtemps les humains, qui sait :B !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 3

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Sam 4 Mar - 21:30

Up ? '^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Glados D. Neo
• Administrateur
• Administrateur
avatar
Messages in this world : 28

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Sam 4 Mar - 22:56

Désolé, on a des petits soucis, on tente de passer demain !

(Les tempêtes, c'est le mal pour les connexions x_x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

White Chocolate
Fondateur •
Fondateur •
avatar
Messages in this world : 281

&&
Blabla
:
Disponibilité: Erf. Overbooké ! ☂

MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    Lun 6 Mar - 11:30

Bonjour ! Je suis vraiment désolé pour l'attente, je me sens honteux de n'avoir pas pu m'occuper de ta fiche avant, beaucoup de choses sont arrivées IRL et j'ai pas su gérer, je m'en excuse. D:

Histoire :
- Chouchouté, aimé, couvé peut être un peu trop, elle passa les premières années de sa vie à découvrir avec entrain et curiosité le monde qui l'entouré.
- Outre ce que ses parents lui on racontaient, et qu'à force elle s'est auto persuader s'en souvenir elle-même, elle ignore complètement sa vie de l'époque.
- Ses premiers réels souvenir remonte vers l'âge de trois ans peut être, lorsque ses parents ont alors adopter un animal domestique.
- Il n'y à jamais de raison précise à cela, mais elle se souvient parfaitement de l'arrivé de l'animal en question, un petit chaton tout blanc à poil ras, qui tout comme elle semblait déstabilise et légèrement apeuré.
- Au bout de quelques jours elles semblaient s'être finalement adopté, et comme n'importe quel enfant, elle aimait jouer avec.
- Finalement, le chaton élu domicile dans la chambre de Fanny qui finit par lui changer le nom que ses parents lui avaient donné passant de " Calypso " à un nom bien moins original, mais bien plus personnelle (le nom) " Schnee " ce qui dans sa langue natal ne signifie rien de plus que " Neige ". ( Donc elle est suisse germanique ? Je suis suisse, j'aurais tendance à avoir du mal avec la notion de langue natale pour la suisse, car la suisse est composée de quatre régions, avec quatre langues donc, français, allemand, italien, romanche, donc tu devrais préciser qu'elle est suisse originaire de la suisse germanique et donc la langue natale d'un suisse germanique est bien l'allemand. o/ )
- Elle n'était pas du genre à bavarder avec ses camarades ni même à faire la pitre dès que les professeurs avaient le dos tournée.
- Le soir elle rentrait et s'occupait du chat toute seule, comme une grande, avant d'aller faire ses devoirs puis de mettre les couvert sur la table pour finalement se retrouver au lit et recommencer une nouvelle journée.
- Une sorte de routine dans laquelle elle était alors plutôt confortablement installé.
- Elle s'en trouvait bien loin, paisiblement installé dans son village de Suisse où elle ne manquait de rien et où elle ne risquait pas grand chose.
- Son train train quotidien s'en voyait changer, mais surtout les remords de ne pas avoir fait attention s'accentuait.
- Leurs liens fraternel, déjà puissant ne s'en sont retrouvé que plus fort encore et une vocation commença à mûrir dans son cœur.
- Même si tu ne cesse de dire que je n'ai rien à me reprocher.
- Pendant ses années d'étude, elle resta qui elle était, peut-être en exacerbant sans le vouloir certain très de sa personnalité.
- Elle était toujours aussi calme... mais semblait parfois désabusé, force est de contempler la bêtise humaine dans toute sa splendeur pendant les années en tant qu'interne dans les hôpitaux.
- Sa formation l'avait conduit à aller au Japon, là où la technologie était certainement la plus avancée au monde et où des assistants personnel robotique était monnaie courante.
- Elle n'avait pas été habitué a vivre avec cela en Suisse, mais les 4 années passé a leur contact au Japon finit par avoir raison de ses convictions concernant la robotique ,mais surtout l'intelligence artificiel et elle s'était accoutumé. ( Elle sait donc parler japonais ? )
- S'il sont capable de ressentir nos sentiments... Je ne peut cautionner le fait de les blesser !
- Les récents événements, la hausse constante des Neo Infecté faisait que les hôpitaux ne manquais jamais ni de travail... ni de matière première nécessaire à celui-ci.
- Sa vie était alors redevenue comme avant... routinière, régler à la perfection par des rituels bien précis depuis son éveil chez elle, jusqu'à ce qu'elle retourne se coucher.
- Elle à comme...

Il y a malheureusement beaucoup de maladresses, il faut donc une bonne relecture. Je te laisse relire aussi la partie mentale et physique. Bon courage ! :)

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neo-doll.bb-fr.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanny Köning ■ Did someone call a Doctor ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neo'Doll World :: CONTEXTE :: Papiers d'identité :: En attente-
Sauter vers: