Error: 404 Not Found



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Error: 404 Not Found

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages in this world : 25

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Error: 404 Not Found   Sam 25 Fév - 18:49

Error: 404 Not Found
Woops. Looks like this page doesn't exist.
Apocalypse
D. Neo
&
Izumi
Fukuda
Dix minutes. Dix petites minutes de pause à devoir supporter ses collègues avant de pouvoir retourner à ses programmes chéris. En attendant, il lui suffisait de sourire, hocher la tête, murmurer quelques "oui" et autres "non, vraiment ?" pour faire style elle écoutait, et tout se passerait pour le mieux. Oui, décidément Izumi s'améliorait de plus en plus dans le domaine des relations humaines. Enfin, peut-être. Ou peut-être que pas du tout. De toute façon, ses congénères étaient bien trop centrés sur leur petite personne pour s'apercevoir qu'Izumi se fichait de la conversation comme de sa première chaussette...

Un Neo s'approcha d'eux, distribuant un café à chacun des individus présents dans la pièce ; la jeune femme le remercia, avant de se perdre dans la contemplation du liquide sombre. Elle détestait le café... L'air de rien, elle approcha sa main du bocal contenant des morceaux de sucre et un mit un dans sa boisson. Et puis un deuxième. Et puis un troisième. Et puis le quatrième, le cinquième, le sixième — ah, quelqu'un regarde, mieux vaut prendre une gorgée pour avoir l'air d'une personne à peu près normale — le septième, le huitième... Elle aurait sans doute pu continuer comme ça longtemps si une androïde ne l'avait pas interpellée.

Mademoiselle Fukuda ?

A côté de l'androïde, qu'Izumi reconnue comme faisant partie du corps administratif, se tenait une Neo qui avait l'air particulièrement... Vide. Ses yeux bleus semblaient dénués d'émotions, là où d'autres androïdes avaient été dotés d'un programme permettant de les simuler. C'était déconcertant de se trouver face à une Neo à ce point démunie d'expression, mais pas totalement inhabituel. En dehors de cela, elle était plutôt mignonne, bien qu'Izumi peinait à deviner exactement à quel « usage » elle était destinée. Les barrettes de chats dans ses cheveux laissaient supposer un intérêt assez récréatif, mais alors pourquoi ce manque d'émotions ?

Cette Neo'Doll a été retrouvée dans la rue. Elle semble être légèrement accidentée, mais rien qui ne nécessite une réparation imminente. Elle appartient très probablement à la compagnie, nous devons donc contacter son propriétaire. Vous semblez n'avoir aucun travail urgent à effectuer en ce moment. Souhaitez-vous être affectée à ce travail ?
Bien sûr ! Viens avec moi, répondit Izumi à l'attention de l'androïde sans une seule seconde d'hésitation.

La jeune femme attendit que la Neo arrive à son niveau pour se diriger vers son bureau, abandonnant ses collègues et son café immonde avec un plaisir certain et non dissimulé. A peine arrivée dans la pièce sombre éclairée uniquement par les nombreux écrans d'ordinateur, Izumi se laissa tomber sur son fauteuil, avant de balayer d'un geste de la main les documents s'entassant sur la chaise présente à ses côtés — elle les trierait plus tard. Peut-être. Son bureau était de toute manière recouvert de papier en tous genres, alors un peu de bordel de plus ou de moins... Ce n'est pas comme si les Neo's s'en formalisaient.

Viens, assis-toi, fit-elle en direction de l'androïde. Moi, c'est Izumi Fukuda, mais tu peux m'appeler Izumi, t'embête pas avec des "madame" ou "mademoiselle".

Elle pianota quelques secondes sur son clavier, l'air détendu. Ce n'était pas la première fois qu'un tel cas se présentait, et retrouver le propriétaire d'un Neo de la compagnie était un véritable jeu d'enfant ; généralement, cela ne prenait pas plus de dix minutes, et encore, c'était être généreux.

Alors... C'est quoi ton petit nom ?

C'était le moyen le plus simple de commencer, mais aussi de tenter d'avoir une petite conversation avec la nouvelle venue.

J'aurais besoin de quelques petits renseignements... Déjà, tu te souviens du nom de ton maître ?

De toute évidence, non, sinon elle ne serait pas ici à essayer de le retrouver. Enfin, qui ne tente rien n'a rien...

Tu connais ton numéro de série ? Est-ce que tu es blessée ? Est-ce que tu as les programmes nécessaires pour te réparer de façon autonome ou est-ce que tu souhaites que j'appelle quelqu'un ? Tu as besoin d'outils ?

Des questions simples, directes ; Izumi avait compris depuis bien longtemps qu'il était inutile de tourner autour du pot — que ce soit avec les Neo's ou avec les humains, d'ailleurs. Elle se connecta rapidement à la base de données, et attendit les réponses à ses questions, offrant un sourire qui se voulait encourageant à la Neo. Non pas que cela change quoi que soit. Elle avait toujours eu tendance à un peu trop humaniser les androïdes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Error: 404 Not Found
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neo'Doll World :: JAPAN ;; TOKYO :: LOCAUX NEODOLL COMPAGNY :: Laboratoires et ateliers-
Sauter vers: