A whole new life [Pv Jun]



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A whole new life [Pv Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: A whole new life [Pv Jun]   Ven 10 Fév - 20:10



A whole new life



Passer le balai. Passer la serpillière. Faire la vaisselle. Réparer la chasse d’eau. Classer les dvd dans l’ordre alphabétique. Nettoyer les vitres. Nettoyer la salle de bain. Dépoussiérer les meubles. Cirer les meubles. Arranger la chaise bancale. Mettre les vêtements qui traînent au sale. Réparer les coussins du canapé. Vérifier la plomberie. Vérifier les dates de péremption de tous les aliments de la cuisine. Défragmenter l’ordinateur. Mettre à jour l’antivirus.

Dai passa toute une partie de la nuit à s’activer dans le petit appartement de Jun, en évitant seulement d’entrer dans sa chambre, où il dormait sans doute paisiblement. L’endroit n’était pas bien grand, aussi aux premières lueurs du jour, le Neo avait briqué, poncé et lustré chaque recoin des trois pièces auxquelles il avait accès, réparant tout ce qui ne semblait pas aller. Et tout ça en évitant de trop chambouler l’ensemble. Jun avait été formel, il ne fallait pas trop toucher au désordre qui régnait dans l’appartement, parce qu’il s’y retrouvait très bien comme ça. Après son ménage, Dai avait donc pris soin de bien tout replacer au mauvais endroit, comme c’était à l’origine.

Il passa ensuite un bon moment à contempler son œuvre, à la recherche des défauts. Il y en avait encore, mais impossible pour lui de les régler sans matériel adéquat, et au vu des quelques rares outils qu’il avait pu trouver, Jun n’était pas plus amateur de bricolage que de ménage. Après s’être fait une petite liste interne de tout ce qu’il lui restait à accomplir, Dai passa de longues heures à battre son propre record au démineur en écoutant distraitement les informations. Il ignorait quand le chasseur allait se réveiller, et du coup à quel moment il pourrait commencer à cuisiner pour lui. Il se demandait d’ailleurs ce qu’il allait pouvoir lui faire vu que monsieur n’avait quasiment que des conserves et des surgelés. Ah tiens, les surgelés, il n’en avait pas fais l’inventaire.

Dai contemplait d’un air peu convaincu une boite de pizza pas chère quand il lui sembla entendre du bruit dans la chambre. Ni une, ni deux, il s’empressa de sortir les poêles et les casseroles du placard, et s’activa autour des fourneaux, faisant sauter les légumes surgelés, battant les œufs, découpant les algues séchées et le tofu. En quelques minutes la table du salon se retrouva couverte de petits plats contenant respectivement du riz parfumé, de la soupe miso, une omelette japonaise, des légumes, et un morceau de poisson blanc inconnu, du lieu ou du merlu sans doute, le tout avec une grande tasse de thé vert. Quand Jun ouvrit la porte, les yeux encore tout endormis et les cheveux en vrac, le Neo le salua respectueusement depuis l’autre côté de la table, tout aussi frais et candide que la veille.

« Bonjour, Monsieur, j’espère que vous avez passé une bonne nuit. »

Dit-il en lui tirant la chaise pour qu’il puisse s’installer à table, une table si brillante et propre qu’il aurait pu manger directement dessus d’ailleurs. Le laissant se réveiller, et s’acclimater à son nouvel environnement tout propre, Dai partit ensuite nettoyer tous les ustensiles de cuisine et les remettre à leur place. Ce n’est qu’après qu’il passa à l’attaque.

« Monsieur, dans le but d’améliorer un peu plus votre cadre de vie, j’aurais besoin de peinture blanche, de pinceaux, de colle universelle, d’une clé de douze, d’une clé de seize, de ruban adhésif, de joints standards, d’un kit de couture… »

Il se rendit compte qu’il parlait peut-être un peu trop, mais comment indiquer de quoi il avait besoin en se taisant ? Ses ordres étaient quand même difficiles à suivre.

« … et de plusieurs autres choses, dont des fruits et légumes frais, je pourrais peut-être vous faire une liste. »

Dai vint finalement s’asseoir en face de Jun, l’air rayonnant, pour le moment il aimait bien sa nouvelle vie, il avait des choses à faire, et puis son nouveau maître était amusant, à sa façon.

« Aujourd’hui, le temps sera clair toute la journée et la température ressentie sera de 8°C. Pensez à bien vous couvrir avant de sortir. Avez-vous quelque chose de prévu pour la journée ? »

Il le contempla ensuite d’un air sage, attendant d’en savoir plus sur ses activités, peut-être pourrait-il faire les courses seul s’il était trop occupé, il en avait l’habitude. Tout ce qu’il lui manquait était un peu d’argent. Ou alors il pourrait l’aider à faire ce qu’il avait à faire, c’était aussi probablement dans ses cordes, rien n’était trop beau pour son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 11:15



A new fantastic point of view




A peine rentré chez lui, Jun s'était empressé de donner tout un tas d’instructions à Dai pour éviter qu'il ne chamboule tout: ne rien changer de place, se faire discret surtout la nuit et n'entrer en aucun cas dans la chambre du chasseur. Jusque là, le Néo s'était plutôt montré obéissant malgré quelques ratés notamment au niveau de son débit de parole... Jun espérait donc qu'il saurait respecter ses instructions.
A vrai dire, il aurait bien aimé l'éteindre pour la nuit afin d'être sûr de ne rien risquer mais il n'avait malheureusement pas trouvé le bouton off.

Jun s'était couché épuisé par cette journée forte en émotions... Malheureusement, cette nuit là, il avait eu énormément de mal à trouver le sommeil, une multitude d'idées tournant dans son esprit. Sans parler des petits bruits discrets que le jeune homme ne pouvait qu'entendre dans les autres pièces de la maison. Dai semblait s'affairer un peu trop au gout du chasseur. Il lui aurait volontiers passé un savon mais cela aurait nécessité de se lever et Jun n'en avait clairement pas le courage... C'est sur ces pensées qu'il s'était finalement endormi pour ne se réveiller que le lendemain alors que le soleil pointait doucement le bout de son nez, ses rayons matinaux venant filtrer à travers les volets de la chambre.

Jun n'avait jamais été une personne du matin. Il lui fallait toujours un petit temps pour se réveiller. C'est en baillant et en s'étirant qu'il se décida finalement à quitter son lit pour rejoindre la salle de bain. Encore à moitié endormi, il ne fit absolument pas attention à l'agitation soudaine en cuisine, pas plus qu'il ne fit attention à l'état bien plus présentable de son appartement.
C'est finalement toujours en traînant des pieds que Jun rejoignit sa cuisine... Pour ouvrir de grands yeux ronds en voyant sa table à manger remplie de divers aliments faits maisons et son Néo l'accueillant avec un large sourire.

Entendant Dai parler, Jun poussa un soupir avant de s'installer à table. Il aurait sans doute dû le prévenir de ne pas lui parler le matin... Malheureusement il avait oublié d'anticiper ce détail.
Sans répondre, le jeune homme observa un instant le petit-déjeuner s'étalant devant lui. Il y avait vraiment chez lui de quoi préparer tout ça ? Jun était habitué aux petit-déjeuners sobres et sans saveur... Poussant un nouveau soupir, il jeta finalement son dévolu sur l'omelette.

Le jeune homme aurait apprécié de déjeuner dans le calme et la tranquillité afin de bien pouvoir se réveiller, à son rythme. Malheureusement, il n'en eut pas le loisir, Dai reprenant bien vite la parole pour lui énoncer une liste impressionnante d'objets et d'aliments dont il semblait avoir besoin.
Jun lança finalement un regard noir au Néo, reposant ses couverts.

" Je t'ai déjà acheté ton kit de réparation et des fringues, ça te suffit pas ? Tu t'imagines que je vais te faire des cadeaux tous les jours ?! Tu crois que je suis riche ?! J'achèterai ce que je veux, quand je veux ! "

Non mais !

Jun aurait espéré que la conversation s'arrête là, malheureusement voila maintenant que Dai jouait au présentateur de météo. Encore une drôle de fonction ça !
Le chasseur préféra ne pas répondre tout de suite, prenant un instant pour déguster son petit-déjeuner qui, il fallait le reconnaitre, était bien meilleur que ce dont il avait l'habitude.

" Je n'ai rien de prévu pour la journée... Peut-être du boulot si je reçois des infos... Mais t'inquiètes pas, j'ai une super occupation pour toi ! Je vais t'enfermer dans un placard et tu pourras y faire tout ce que tu veux ! En silence ! Super hein ? "

Jun avait parlé d'un ton quelque peu sarcastique... Mais c'est réellement ce qu'il comptait faire. Il n'avait nullement envie que la machine lui tourne autour toute la journée...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 14:46



A whole new life



Bon d’accord, Jun n’était pas de meilleure humeur que la veille, et visiblement améliorer son environnement n’y changerait rien. Les bricolages qu’il restaient à faire dans son appartement ne faisait pas non plus partie de ses priorités. Il le remballa donc froidement, lui et sa liste de courses à faire. Loin de se décourager, Dai avait ensuite parlé de la météo et de son programme de la journée, ce qui faisait partie, selon les statistiques, des sujets de conversation les plus courants, mais il n’eut pas beaucoup plus de succès. Au lieu de ça, on le menaça de l’enfermer dans un placard pour la journée, ça ne le dérangea pas outre mesure, mais il ne comprenait pas vraiment cette décision. C’était encore une nouvelle bizarrerie qui lui échappait complètement. L’air un peu étonné, il fit remarquer.

« Mais je ne pourrais pas vous servir si je suis enfermé. »

Il n’avait pas relevé le ton sarcastique dans la voix du chasseur, et même s’il l’avait remarqué, Jun ne semblait tellement pas du genre à faire des blagues, qui plus est avec un Neo, qu’il l’aurait quand même pris au sérieux. Cela dit, sa propre phrase le fit un peu réfléchir, le servir, oui, Dai voulait vraiment le faire, mais comment ? Il n’avait aucune idée de ce qu’on voulait de lui, au final.

« Veuillez m’excuser, mais… pourquoi avez-vous décidé de devenir mon maître ? Vous m’avez donné une liste de choses à ne pas faire, mais presque rien en ce qui concerne ce que vous attendez de moi, Monsieur. »

À part l’appeler Monsieur, Dai n’avait pas reçu d’ordres directs, il s’en était donc tenu à ses services habituels d’aide à la personne, mais cela ne semblait pas vraiment être la bonne chose vu la tête que faisait le chasseur. Jun n’avait pas non plus semblé très intéressé par ses programmes de danse et de chant qu’il avait qualifiés de « stupides », que restait-il alors ? Les programmes d’autodéfense et de soins semblaient être les principaux, mais il ne pourrait pas assurer la santé et la sécurité de son maître depuis le fond d’un placard, donc ça non plus, ce n’était pas ce qu’on attendait de lui. Il fallait juste qu’il reste dans un coin sans rien faire ? Vraiment étrange.

Peut-être qu’il était juste là pour faire joli, ce ne serait pas la première fois. Il avait déjà eu à faire à des humains étranges dont le hobbies était de le déguiser de toute les manières possibles, mais Jun ne lui avait pas présenté de déguisement, juste des vêtements ordinaires, ce n’était peut-être pas ça non plus. Après quelques secondes de réflexion, Dai pencha finalement la tête sur le côté avec un air ingénu qui ne disait rien qui vaille.

« Est-ce que c’est parce que vous aimez les chats ? J’ai vu que vous aviez une boite de croquettes pour chats alors que vous ne semblez pas posséder d’animal. Je tiens à m’excuser de nouveau, mais, si j’ai bien des oreilles et une queue de chat, je ne suis pas en mesure d’imiter cet animal. »

Cela dit, il y avait très probablement un programme ou deux sur le net qui pourrait lui permettre d’arriver à un résultat concluant, si c’était vraiment ce que Jun désirait. Faire le chat, ça ne semblait pas bien compliqué, il lui suffirait sans doute de dormir en boule sur le canapé une bonne partie de la journée, au moins il n’embêterait plus personne. Mais est-ce que c’était ce qu’on attendait vraiment de lui ? Là encore, le mystère restait complet à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 15:29



A new fantastic point of view




Jun poussa un soupir. C'était vraiment difficile de parler avec un Néo. D'un côté, Dai semblait très bien comprendre les ordres du chasseur et faire au mieux pour les respecter, et de l'autre il était totalement fermé à certaines remarques qui ne semblaient pas trouver de réponse satisfaisante dans ses programmes.
Jusque là Jun s'était toujours contenté d'éliminer ces machines sans même discuter... Et il aurait du s'en tenir là.
Certes, il ne faisait presque aucun effort pour comprendre sa machine ou s'adapter à son niveau, mais tout de même il ne s'était jamais imaginé que converser avec un Néo était aussi délicat. Ou peut être était-ce simplement lui qui n'était vraiment pas doué ?

" Je n'ai pas besoin que tu me serves en continue... Tu n'es qu'un objet dont je dispose comme je veux... Alors si je veux te ranger dans un placard et ne t'en sortir quand lorsque j'aurai réellement besoin de tes programmes, je le fais ! "

Le pire était sans doute que Dai n'avait même pas semblé affecté par l'idée de se retrouver cloitré dans un placard. Tout ce qu'il avait à la bouche était le fait de le servir, encore et toujours... Une loyauté presque effrayante pour le chasseur qui était plutôt habitué à vivre seul et par ses propres moyens.

Pourquoi avait-il accepté de devenir son propriétaire ? Qu'attendait-il de lui exactement ? C'étaient là d’excellentes que venait de poser Dai. Jun lui-même n'avait pas réellement de réponse.
A bien y réfléchir, il avait surement accepté de le récupérer grâce à l'aspect "gratuit". Jun connaissait la valeur de l'argent et il avait toujours eut du mal à refuser des offres trop alléchantes quitte parfois à tomber dans des pièges.
En réalité, Jun n'avait pas énormément réfléchi à la manière dont cette machine pourrait lui servir. Certes, il avait pensé à son utilité possible sur le terrain... Mais la vie quotidienne était un aspect qui lui avait bien échappé.

Jun fut finalement tiré de ses pensées par la nouvelle prise de parole de Dai. Le chasseur afficha un air surpris. Il n'avait jusque là absolument pas fait le rapprochement entre le Néo et un chat, c'est à peine si il avait remarqué ses oreilles et sa queue félines.
Par contre, Dai avait raison sur un point: Jun aimait bien les chats. Ils lui ressemblaient un peu quand on y pense... Des profiteurs et manipulateurs de talent.
Jun observa Dai en silence durant un instant, un très léger sourire en coin venant étirer ses lèvres.

" Tu en es sur ? Je suis certain qu'il existe un ou deux programmes débiles pour te permettre d'imiter un chat ! Pourquoi tu n'en téléchargerais pas un pour voir ? "


Bien sur, Jun n'était pas sérieux et avait parlé avec ironie. Malheureusement, il avait encore une fois oublié que Dai ne semblait pas capable de comprendre le second degrés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 17:09



A whole new life



En effet, Dai n’était qu’une machine dont on pouvait disposer comme on voulait, il hocha vivement la tête lorsque Jun le lui rappela, mais ça ne changeait rien au fait que toute machine avait sa fonction, et ici, il ignorait toujours la sienne. Son maître ne semblait cependant pas disposé à lui répondre, ou peut-être ne savait-il vraiment pas ce qu’il attendait de lui. Il resta en tout cas silencieux, ne réagissant finalement qu’au sujet des chats. L’expression du Neo s’illumina d’un coup quand il lui parla de télécharger un programme. Alors il avait vu juste ? Jun voulait qu’il fasse le chat ? Il suffisait de le demander !

Enchanté à l’idée d’être enfin utile et de pouvoir apporter satisfaction à son maître, Dai se connecta à Internet et se mit à parcourir la toile à la recherche du programme qui lui manquait. Inutile de préciser que le côté ironique de la réponse du chasseur était passé complètement à la trappe.

« Il sera fait selon vos désirs, Monsieur. Recherche en cours… Téléchargement et installation des données… »

Après quelques secondes, l’androïde qui se tenait jusque-là bien droit sur son siège, s’avachit dans une posture beaucoup plus féline, comme s’il avait soudainement remis en route son programme de séduction. Il se passa plusieurs fois la main derrière l’oreille comme s’il se toilettait, et bailla largement, l’air plutôt désintéressé par son maître. Ce qui changeait radicalement de son attitude d’il y a quelques instants. Il contempla d’un air distrait une tache d’humidité sur le mur avant soupirer.

« Miaaaaaah, le programme téléchargé semble incomplet ou corrompu. Sa dernière mise à jour remonte à mai 2104, il risque de provoquer une instabilité et des erreurs systèmes. »

Même sa voix avait pris un petit quelque chose de félin, elle était plus traînante, avec une espèce d’accent indéfinissable. Ignorant définitivement son maître, Dai parti se vautrer sur le canapé ou il se mit à jouer avec les coussins, ajoutant un peu au bordel ambiant, et se mettant dans des positions plutôt… Disons que pour un vrai chat, ça passe, mais venant d’un humanoïde ça peut vite devenir très bizarre ou très tendancieux.

« Demande autorisation de corriger les erreurs détectées. Maaaaaaaaaah. Je devrais pouvoir compléter le programme moi-même en étudiant le comportement des félins. L’autorisez-vous ? »

Dai était maintenant dans une position pas possible, la tête en bas, les pieds en haut du canapé, la queue battant l’air, il jouait à lancer la télécommande et à la rattraper. Si on lui donnait des réponses, il ne semblait les écouter que très distraitement là encore, comme si son petit jeu était beaucoup plus passionnant que Jun. Soudain, il eut une idée si brillante qu’il en oublia de rattraper la télécommande au vol et se la prit sur le nez sans s’en soucier.

« Je sais ! Nous devrions aller au zoo, ils ont de nombreux félins différents. Je pourrais les étudier, et vous, vous pourrez leur donner des croquettes ! Miaaaaaaaaah. »

L’air ravi, Dai se redressa et fixa subitement Jun en utilisant sa nouvelle arme, le regard du chat qui veut quelque chose. Difficile de résister à un tel regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 18:37



A new fantastic point of view




Lorsque Jun vit le regard de son Néo s'illuminer, il se demanda durant un instant quelle idée avait encore bien pu lui passer par la tête. A cet instant précis, le jeune homme était encore bien loin de s'imaginer la suite des évènements. Pour lui, le sujet du chat était déjà clos et sa réponse ironique n'était pas censée donner de suite mais visait plutôt à faire taire définitivement Dai. Encore une fois, il s'était planté en beauté dans l'art et la manière de parler aux Néo's. Peut-être était-ce un programme sur ce sujet qu'il aurait du faire télécharger à Dai...?

Lorsque le Néo annonça joyeusement le lancement du téléchargement du programme, Jun resta bête un instant, se demandant de quel programme il pouvait bien parler. Lorsqu'il le réalisa enfin, il recracha sa gorgée de jus de fruit, se levant par réflexe en faisant tomber sa chaise dans l'action.

" Non ! Surtout pas ! Annule ! "

Malheureusement, c'était trop tard et encore une fois le programme fut installé en un clin d'oeil, faisant pousser un long soupir blasé à Jun. Mais dans quelle galère s'était-il encore fourré avec cette fichue machine ?

En quelques secondes à peine, Dai avait radicalement changé de comportement. Il semblait plus indifférent, ayant perdu son air jovial habituel... Voilà qu'il se comportait exactement comme le chat du voisin qui venait parfois lui rendre visite.
Oui, Jun appréciait les chats... Mais seulement à petite dose ! Et surtout, les chats ne lui appartenant pas. Se retrouver avec une machine qui se prend pour un chat était vraiment pire que tout. Franchement, qui avait vraiment eu l'idée de créer un tel programme ?

Jun se retrouvait complètement dépassé face au soudain changement de comportement de son Néo. Et comme si tout cela ne suffisait pas, ce dernier ne tarda pas à annoncer que le programme téléchargé présentait des défaillances.
Le chasseur s'apprêtait à répondre pour ordonner à sa machine de supprimer ce programme sur le champ mais il n'en eu malheureusement pas le temps, Dai allant se vautrer sur le canapé dans des positions plutôt... étranges.

" Tu ne corriges rien du tout ! Tu n'aurais même pas du télécharger ce programme ! Stupide machine... "

Jun avait beau répondre, il n'avait pas réellement l'impression d'être entendu par Dai, ce dernier semblant plus occupé à jouer avec la télécommande. D'ailleurs, si la situation n'avait pas été si désespérée, Jun aurait presque pu rire en voyant la dite télécommande terminer sur le nez du Néo.
Il ne venait pas de sérieusement lui demander d'aller au zoo ? Et il ne venait pas non plus d'user de ses yeux de chat implorants ?... N'est ce pas ?

" Hors de question d'aller au zoo ! Je ne suis pas ta nounou ! Et on ne donne pas de croquettes aux animaux des zoos ! "

Jun poussa un soupir exaspéré, se pinçant l'arrête du nez.

" Désinstalle tout de suite ce programme pour que je puisse t'enfermer dans ton placard !... Tu...peux le désinstaller n'est-ce pas ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Dim 12 Fév - 19:52



A whole new life



Pendant une seconde, Dai sembla se moquer éperdument de ce que pouvait bien lui dire le chasseur, il le regardait toujours avec des yeux de chat implorant, comme s’il allait subitement changer d’avis. Mais après un petit moment de silence, il finit par indiquer.

« Désinstallation du programme en cours, veuillez patienter. La désinstallation ne s’est pas correctement terminée, sept fichiers n’ont pas pu être supprimés. »

Cela dit, l’expression du Neo retrouva un semblant de normalité, maintenant il avait l’air d’un enfant à qui on venait de voler sa sucette. C’était déjà mieux qu’un chat, non ? En tout cas il était redevenu plus expressif, et avait arrêté d’ignorer le chasseur.

« Alors nous n’allons pas au zoo ? Cette sortie s’insérerait parfaitement dans votre emploi du temps qui ne contient actuellement que zéro entrées. Et elle vous permettrait de voir des animaux sans vous investir affectivement, comme vous semblez rebuter à le faire. »

Dai remarqua un peu tard que sa position sur le canapé était pour le moins spéciale, après avoir affiché un air surpris, il se remit à l’endroit, se leva, et remit en place les coussins du canapé et la télécommande. Il s’empressa ensuite de venir remettre debout la chaise qui était tombée par terre, prit les assiettes vides sur la table pour les déposer dans l’évier, et épongea le jus de fruit qui avait un peu aspergé la table. Il fit finalement une petite courbette devant Jun, les oreilles basses et la mine contrite.

« Je vous prie de me pardonner pour le désordre que j’ai causé. Je sais où se trouve le placard, ne vous dérangez pas. »

Sur ce, l’androïde partit dans la chambre et ouvrit la porte du côté penderie du placard, il poussa un peu les manteaux et les chaussures pour se faire une petite place, et s’assit en boule dans le peu d’espace qu’il avait avant de refermer la porte sur lui. Au fond, ce genre de choses était tout à fait courant dans la vie d’un Neo tel que lui. Aucun être humain ne l’avait jamais laissé libre d’agir en permanence, et même les plus permissifs l’éteignait la nuit, ou le laissait attaché à une barre de pôle dance quand ils n’avaient pas besoin de lui. Mais ça lui laissait quand même une impression d’échec, tout le temps qu’il passerait là, il ne le passait pas à servir son maître, sa principale source de bonheur.

« … I’m still breathing, I’m still breathing, I’m aliiiiiv… »

Dai avait commencé à chatonner un air, avant de se rappeler qu’il n’avait pas le droit de faire de bruit. Bon, tant pis. Silencieux, il contempla la pénombre en écoutant ce que faisait Jun. Il aurait pu se mettre en veille, bien sûr, il le ferait sûrement au bout d’un moment, mais pour l’instant il préférait réfléchir. À Jun, et à tout ce qu’il semblait avoir raté depuis l’instant où ils se sont rencontrés. Bien sûr, le chasseur avait déjà prouvé un bon nombre de fois qu’il était plus doué pour détruire les Neo que pour interagir avec, mais Dai était bien incapable de le remettre en cause. C’était lui qui devait s’adapter à son maître et pas l’inverse, s’il n’y arrivait pas, c’était qu’il avait un problème. Mais lequel ? Là était la question, et il avait beau chercher, il ne voyait pas l’ombre d’une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Mer 15 Fév - 14:45



A new fantastic point of view




Pendant un instant Jun se demanda si le Néo avait bien écouté et enregistré ce qu'il venait de dire. Il n'avait pas spécialement envie d'en venir aux mains dés le matin afin de maitriser la machine et trouver un moyen de l'éteindre.
Heureusement, Dai finit par annoncer la désinstallation de ce fichu programme félin, Jun poussant alors un soupir soulagé. Quant aux sept fichiers qui n'avaient pas pu être supprimés, tant pis... Ce n'était pas quelques fichiers défaillant qui allaient faire totalement disjoncter sa machine... N'est ce pas ?

" Ne refais plus jamais ça ! A l'avenir, demande moi toujours confirmation avant de lancer le téléchargement d'un programme... "

Jun se connaissait assez pour savoir qu'il aurait bien vite oublié de faire attention à ses paroles en présence du Néo. Ce genre d'accident était donc tout à fait susceptible de se reproduire. Mieux valait donc ajouter une petite sécurité.

Le chasseur observa son Néo en silence pendant quelques secondes. Il semblait avoir reprit son air habituel ce qui était une bonne chose. Enfin, ça aurait pu l'être si il ne s'était pas permis d'insister une nouvelle fois au sujet de zoo. Jun pensait que cette idée était due au programme félin mais il s'était malheureusement trompé.
Franchement, le zoo, c'était horrible... Ça grouillede gamins qui courent et hurlent, tout y est fait pour vous pousser à dépenser, et il ne fallait même pas parler de certaines odeurs. Et puis franchement, quel intérêt de payer pour espérer voir des animaux qui resteront bien cachés dans leur tanière ? Non, décidément, il était hors de question d'aller au zoo !

" J'ai déjà dis non pour ton zoo ! Je n'ai pas besoin de toi pour arranger mon emploi du temps ! "

Et puis, Dai ne pouvait-il pas reprendre une position plus correcte ?
Alors que Jun se faisait cette réflexion, il vit soudain son Néo se relever en vitesse pour ranger tout son bazar.
Le chasseur l'observa faire en silence. Au moins, sur ce point, la machine était drôlement efficace.
Jun fut encore plus surpris en voyant finalement Dai revenir devant lui pour lui annoncer qu'il allait se rendre dans le placard, comme demandé plus tôt. Hé bien voilà, quand il voulait, il était capable d'être une bonne machine !

Jun laissa échapper un petit soupir soulagé. Il était enfin seul et libre de faire ce qu'il souhaitait. Pendant les premières minutes, il put entendre le lointain fredonnement d'une chanson en provenance de son placard. Fort heureusement, le bruit laissa bien vite place au silence, pour le plus grand bonheur du chasseur.
C'est sans se préoccuper d'avantage de Dai que Jun commença alors son petit train-train habituel, à savoir s'allonger sur le canapé devant la télé et ne faire absolument rien. Au début, tout semblait parfait mais bien vite Jun commença à trouver la situation pesante. En un sens, ne plus entendre Dai et ne plus le voir lui tourner autour avait un petit quelque chose d'ennuyeux.... Mais non ! Hors de question d'aller le sortir de son placard ! Cette tranquillité, Jun l'avait espéré depuis trop longtemps ! Mais tout de même... Une journée entière à ne rien faire était ennuyeuse... Et puis, dans ce genre de journée, Jun se laissait souvent aller à repenser aux années passées, se laissant envahir par la nostalgie. Ce n'était clairement pas bon pour lui.

C'est finalement après une bonne trentaine de minutes que le chasseur se leva en éteignant la télé, affichant un air énervé. Voilà qu'il était entrain de céder comme une idiot...
Il attrapa un sac, y enfourna en vitesse quelques objets utiles pour une sortie et se dirigea finalement vers la chambre ou se trouvait le placard dans lequel s'était enfermé le Néo. Il en ouvrit violemment la porte, lançant le sac plein à la tête de la machine.

" Très bien ! On va visiter ton fichu zoo ! Mais tu portes le sac !... Et je t'assure que si tu fais la moindre connerie, je te démonterai personnellement pour te revendre en pièces détachées, c'est clair ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Mer 15 Fév - 16:54



A whole new life



C’était peut-être parce qu’il avait téléchargé un programme sans autorisation explicite que Jun était si énervé contre lui. Non, le chasseur était en colère contre lui depuis plus longtemps que ça, depuis le moment même où il l’avait vu en fait. Que pouvait-il bien faire pour aider un maître qui de toute évidence détestait les Neo ? Rien dans ses programmes n’était prévus pour ce genre de situations, il n’avait pas non plus vécu quoi que ce soit de similaire dans ses expériences passées qui aurait pu l’aiguiller un tant soit peu. Agir du mieux qu’il pouvait en espérant le faire un peu changer d’avis sur lui était la seule solution qu’il voyait à ce problème, mais comment savoir qu’il agissait bien si son maître était constamment mécontent ?

Dai en était là de ses réflexions quand la porte de son placard s’ouvrit d’un grand coup. Il eut à peine le temps de tourner la tête qu’il se reçut un sac entre les deux oreilles, et sur le moment il crut qu’il allait être puni pour quelque chose. Jun paraissait tellement furieux contre lui qu’il prit d’instinct un air désolé et se ratatina un peu plus dans son coin, même s’il n’avait aucune idée de ce qu’il avait pu faire de mal. Il lui fallut un instant pour comprendre ce que le chasseur lui disait, tellement ça paraissait en contradiction avec l’aura rageuse qu’il dégageait. L’expression de l’androïde passa de la crainte à la surprise évidente.

« Nous… nous allons au zoo ? »

Un sourire s’étira largement sur ses lèvres. Une sortie ! Le Neo n’en avait pas faite depuis au moins dix ans, et au zoo en plus. Il allait voir des animaux en vrai pour la première fois. S’il n’était pas assis en boule dans son coin, il aurait sans doute sauté de joie.

« C’est très clair ! Si je me comporte mal, vous me démonterez et me revendrez en petits morceaux ! »

Cette perspective ne semblait pas l’inquiéter le moins du monde, et quand il se leva et mis le sac à son épaule, il affichait toujours un sourire ravi. Après tout, il ne comportait jamais mal, n’est-ce pas, qu’avait-il à craindre ?

« Le trajet le plus court pour se rendre au zoo passe par la ligne de métro Chiyoda. Cela vous convient-il ? N’oubliez pas de vous couvrir. »

Évidemment, Dai ne perdit rien de son air ravi alors qu’ils quittaient l’appartement pour aller vagabonder dans les rues de la ville. Tout était tellement passionnant, surtout les publicités sur grand écrans et les vitrines des magasins. Il aurait déjà été comblé rien qu’en faisant le tour du quartier, mais là s’était encore, ils allaient bien plus loin. Devant l’entrée du métro, quelques Neo distribuaient des journaux gratuits, il les prit tous, et se mit à les lire d’un air très intéressé pendant qu’ils attendaient le train.

« Oh, la croissance n’a augmenté que de 0,2 % au quatrième trimestre… »

En fait, il semblait plus scanner les page que réellement les lires, il les tournait du coup très rapidement, donnant parfois une information random sur l’équipe de foot locale ou l’école du quartier. C’était une façon comme une autre de tenter de percer à jour les centres d’intérêts de son nouveau maître, mais ce ne fut pas très concluant. Finalement, quand le train arriva, il en avait terminé avec ses journaux et les jeta avant de suivre le chasseur dans la rame. Là, il resta debout, les places assises étaient réservées aux humains, et il se prit de passion pour le plan des différentes lignes de métro et les nouvelles publicités qui défilaient sur les différents écrans près du plafond. C’était fou tous les produits différents qu’on pouvait acheter en ce bas-monde.

Après quelques dizaines de minutes de trajet, ils atteignirent l’arrêt qui donnait pile sur l’entrée du parc. Il était encore tôt, c’est le cas de le dire, et c’était un jour de semaine, du coup il n’y avait pas grand monde devant le large portail coloré qui affichait en grand les lettres ZOO.

« Je crois que j’ai oublié de vous remercier pour m’avoir emmené ici. Merci, Monsieur ! »

Dai avait l’air tout excité, mais il gardait quand même un minimum de retenue, ce qui l’empêchait de sauter sur place ou de pousser des cris de joie. On lui avait demandé de bien se comporter sous peine de destruction, après tout, ce serait bête d’en arriver à ces extrémités avant même d’entrer dans le parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 10:42



A new fantastic point of view




En voyant l'expression inquiète du Néo, Jun ne put s'empêcher d'esquisser un très léger sourire. A force de supporter Dai à longueur de journée, il en aurait presque oublié que c'est cette expression qu'il préférait lire sur le visage de ces machines. Celle qu'ils affichaient au moment ou ils comprenaient qu'ils étaient faits comme des rats. Cette sortie au zoo n'était pas une bonne idée. Histoire de s'occuper et de se défouler, Jun aurait mieux fait de tabasser son propre Néo... Après tout, s'en prendre à ces machines avait toujours eut un effet libérateur et apaisant sur le chasseur alors là qu'il en avait un à disposition, pourquoi n'avait-il pas pensé à s'en servir de cette manière dés le départ ? Pendant un instant, le chasseur pensa très sérieusement à ce petit changement de programme... Avant de finalement se rappeler que le Néo lui appartenant, si il l'abîmait il devrait ensuite le réparer... Bon, tant pis alors, ils iraient finalement bien au zoo.

En voyant Dai afficher un air joyeux, Jun poussa un soupir. Rien que de l'entendre parler avec ce soudain entrain le fatiguait déjà. Il allait sans doute encore falloir fixer des règles claires afin que le Néo ne fasse pas de cet journée un véritable enfer.
Au moins, il semblait avoir bien intégré la menace du chasseur. Cependant, durant un instant, Jun se demanda ce que "bien se comporter" pouvait réellement signifier pour Dai. Il avait à présent eu plusieurs fois l'occasion de constater que la machine et lui étaient rarement sur la même longueur d'onde...

Finalement, alors que Dai parlait du métro, Jun attrapa une veste avant de se diriger vers la sortie de l'appartement.

" Allons-y... Et ne t'avises pas de perdre mon sac en chemin... "

Comme d'habitude, à peine Dai sortit de l'appartement, il s'empressa d'aller vagabonder un peu partout comme si il tentait de tout voir en même temps. Cette fois, Jun ne s'efforça pas vraiment de le retenir. Cependant, en le regardant s'agiter ainsi, il se dit qu'il avait un peu l'impression de sortir son chien ou son gamin.

Contrairement à Dai, Jun ne porta aucune attention aux Néo's distribuant des journaux à l'entrée du métro. En voyant sa machine en récupérer un paquet, le chasseur se laissa aller à penser qu'avec un peu de chance les lire ferait se taire Dai. Malheureusement, il s'était encore une fois trompé, le Néo commençant alors à lui énoncer quelques faits totalement inintéressants en attendant l'arrivée de la rame.
Fort heureusement, avant que les nerfs de Jun ne lâchent et qu'il n'ordonne à Dai de se taire, leur métro arriva. C'est sans hésiter une seconde et sans penser aux éventuelles personnes âgées ou femmes enceintes que Jun alla s'asseoir sur l'une des banquettes. Il allait avoir besoin de beaucoup d'énergie pour affronter cette journée alors autant se reposer autant que possible avant ça.

C'est finalement après seulement quelques minutes que le petit duo arriva à destination.

" Ne me remercie pas... J'ai seulement accepté parce que je m'ennuyais... Avant d'entrer, que les choses soient claires: interdiction de courir et de crier... Et quand j'en aurai assez, on rentrera sans discussion. "


En voyant l'entrée du zoo, Jun lâcha un petit soupir avant de se diriger vers la caisse, passage malheureusement obligé.
Heureusement, il s'agissait d'un jour de semaine et les tarifs étaient donc légèrement moins élevés. Jun paya en vitesse avant d'attraper une carte qu'il donna aussitôt à Dai.

" Puisque tu as l'air d'aimer jouer les guides je te donne la charge de la carte... Choisis par quoi tu veux commencer, moi je m'en fiche... "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 13:59



A whole new life



Les interdictions continuaient de pleuvoir, ne pas perdre le sac, ne pas courir, ne pas sauter, le chasseur avait décidément le plus grand mal à se détendre. Pourtant, c’était le but d’une telle sortie, non ? Peut-être Dai pourrait se proposer pour lui masser les épaules une fois qu’ils seraient rentrés, ou lui faire une tisane à la camomille. Des cours de tai chi pourraient servir ? Il devait bien y avoir une solution à ses problèmes de colère quelque part. Bien sûr, devoir ouvrir son porte-monnaie pour payer leurs entrées ne faisaient pas partie des choses qui allaient aider, mais il fallait bien en passer par là.

Une fois à l’intérieur, Jun lui donna la carte du parc pour qu’il se débrouille avec. Dai la regarda tout en marchant, se disant que le plus simple pour ne rien rater était de suivre le sens de la balade. Il releva finalement le nez de la brochure en remarquant du mouvement devant eux.

« Oh, il y a des animaux en liberté ! »

C’était vrai, l’entrée du parc était réservée à toute sortes d’oiseaux qui pouvait se promener à leur guise entre divers espaces comprenant des étangs de plusieurs tailles. Il y avait un paon installé comme un pape sur une table de pique-nique, des canards qui nageait sous le soleil du matin, des oies et des pélicans en troupeaux serrés. Puisqu’il ne fallait pas courir, Dai marcha vite vers le paon qui l’ignora superbement, jusqu’à ce qu’il tende la main vers lui, le faisant reculer. S’il avait pu parler, il aurait sûrement dit quelque chose comme Saleté de touriste, vu la tête qu’il tirait, mais Dai continua de l’observer d’un air ravi. Après quelques secondes, le Neo se retourna vers son propriétaire.

« Si vous voulez, je pourrais prendre des photos de vous et les envoyer sur votre ordinateur. »

Des photos souvenirs, c’était toujours sympa. Maintenant qu’il y pensait, Dai n’avait pas vu une seule photo dans tout l’appartement de Jun, et pourtant il l’avait retourné de fond en comble toute la nuit. Est-ce qu’il n’aimait pas les photos non plus ? Et qu’en était-il de sa famille ? Ses parents ou autres avaient bien dû en prendre au moins quand il était petit. C’était quelque chose de courant chez les humains. Une bizarrerie de plus, à moins qu’il ne soit simplement pas tombé dessus.

Après avoir fait le tour de tous les oiseaux différents qu’il y avait, et surtout après une longue pause devant une bande de flamants rose parqu’ils sont trop beaux, non? Dai conduisit le chasseur jusqu’à un espace arboré où se trouvait théoriquement une large variété de petits singes et de lémuriens. Théoriquement, parce qu’il fallait encore pouvoir les trouver au milieu des feuilles et des branchages.

« Là, un… ah, non, c’était juste un corbeau en fait. »

Heureusement, quelques sympathiques petites créatures prenaient quand même la peine de se montrer, pour la plus grande joie de Dai. Cela dit, même s’il adorait sans aucuns doutes les animaux, le Neo n’en restait pas moins préoccupé par le bien être de son maître, et il continuait de le guetter du coin de l’œil régulièrement. Finalement, alors qu’il observait un gorille à l’air patibulaire occupé à se chercher des puces. Il se lança.

« Est-ce que vous vous ennuyez un peu moins maintenant, Monsieur ? Si cela vous plaît, nous pourrons faire plus de sorties à l’avenir. J’ai lu le programme des évènements de la ville, et il y en a de nombreux qui pourraient être intéressants. »

Plus de sorties, ce serait le rêve, surtout si cela permettait à son maître de se dérider un peu. Mais là encore, ne connaissant rien des goûts de Jun, c’était difficile de savoir vers quelle activité ils pouvaient se tourner. Peut-être une convention manga ? Statistiquement, les jeunes de sa tranche d’âge aimaient les mangas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 14:23



A new fantastic point of view




Ah, le zoo... Cela faisait des années que Jun n'y avait pas mit les pieds. La dernière fois remontait à l'époque ou ses parents étaient encore en vie. Il se souvenait encore d'y avoir passé une excellente journée et de s'y être fait pas mal de souvenirs heureux. A l'époque, il avait été tout particulièrement fasciné par un grand lion à la crinière flamboyante... Tandis que son frère avait pleuré toute les larmes de son corps, effrayé par un tel animal. Tous ces souvenirs lui étaient revenus en mémoire à peine avait-il passé l'entrée du zoo. Peut être qu'au fond, était-ce pour ça qu'il n'avait pas voulu y aller, comme si son esprit avait inconsciemment essayé de le protéger d'une certaine nostalgie.

Jun s'était totalement laissé absorbé par ses pensées. Il n'en fut tiré que part la soudaine prise de parole de Dai, celui-ci semblant totalement dans son élément.
Le chasseur lança un regard autour de lui pour observer les animaux des environs. Totalement perdu dans ses pensées, il n'avait même pas remarqué la présence d'animaux en liberté. C'était plutôt une bonne idée. Ça semblait hautement plaire aux enfants et à Dai. D'ailleurs, Jun aurait presque pu lâcher un rire en voyant le paon ignorer le Néo d'un air hautain.
Tâchant de se reprendre au mieux et de mettre de côté ses vieux souvenirs, Jun approcha finalement de Dai avant de lui lancer un regard noir en entendant sa suggestion.

" Si tu tiens tant à prendre des photos, photographie les animaux mais pas moi ! "

Jun avait toujours détesté se faire prendre en photo. En plus, il faisait toujours des têtes étranges quand on le photographiait. Non, ce n'était vraiment pas son truc et Dai aurait besoin d'énormément d'insistance et de force de persuasion si il espérait repartir d'ici avec ne serait-ce qu'une seule photo du chasseur.

C'est en silence mais d'un pas légèrement plus détendu que Jun commença à suivre Dai, faisant une pause devant les flamands roses avant d'arriver dans la zone des primates. C'était presque amusant de devoir les chercher à travers les feuillages et Dai ne semblait d'ailleurs pas très doué à cet exercice. Ainsi, lorsque Jun aperçut enfin l'un des petits singes, c'est sans vraiment réaliser ce qu'il faisait qu'il le désigna au Néo.

" Là-bas, regarde... "

Oups... C'est qu'il se laisserait presque prendre au jeu... Il faut dire qu'observer les animaux avait un effet apaisant. Finalement, cette sortie au zoo ne serait peut être pas si désagréable. Enfin... Pour peu que Dai ne vienne pas tout gâcher.

" On fera des sorties quand je le déciderai ! Tu as voulu venir ici alors maintenant regardes les animaux et tais toi ! "

Parfois, Dai était vraiment trop impliqué. Certains auraient pu trouver ça mignon mais ce n'était pas le cas de Jun.
Après un instant, il jeta un regard en coin à son Néo avant de dire sur un ton légèrement ironique:

" Et si on allait voir les fauves ? Peut être que l'un d'eux sera assez sympa pour te manger et me débarrasser de toi ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 16:30



A whole new life



Pas de photos non plus, encore une chose à ajouter à la longue liste des choses à ne pas faire en présence de Jun. Décidément, Dai n’en avait pas fini avec les interdits. Lorsque le chasseur lui montra un singe du doigt, le Neo le chercha aussitôt des yeux, et ne vit du coup pas que son propriétaire avait perdu son air dur pendant au moins un quart de seconde. Pas de chance, en plus sa suggestion de faire d’autre sortie du même le fut à nouveau très mal accueillie. Jun sortit de ses gongs une fois de plus, et on lui somma de se taire. Les oreilles basses pour avoir encore fait des bêtises, Dai resta silencieux comme on lui ordonnait. Il allait se détourner du gorille pour continuer la visite quand son maître parla des fauves. Un rire léger franchit les lèvres de l’androïde.

« Sans vouloir vous offenser, je pense qu’un fauve se détournerait vite de moi pour trouver quelque chose de plus nourrissant, et vous feriez un mets de choix. »

Le chasseur qui deviendrait la proie, quelle situation ironique ce serait. Mais Dai ne s’en faisait pas trop, cet endroit était parfaitement sécurisé, et il n’y avait jamais eu d’incident de ce genre depuis son ouverture. La probabilité pour que cela arrive était proche du zéro absolu – oui, il y réfléchissait vraiment, après tout, on ne sait jamais.

« Mais ne vous en faites pas, si ça devait arriver, je vous protégerais. Assurer votre bien-être et physique et moral est ma priorité absolue. »

C’est sur ces paroles on ne peut plus rassurantes que Dai les mena tous les deux à la zone des fauves. Après tout, c’était ce qui étai demandé, même si c’était peut-être encore une blague de la part de son maître. Là, des panthères et des guépards parcouraient leurs cages de long en larges, des lions se prélassaient au pied d’un arbre, et un énorme tigre blanc les guettait d’un air sévère. Dai était complètement émerveillé par ce qu’il voyait, il n’avait pas imaginé que ces animaux soient aussi grands en vrai. Ça changeait des petites photos vues sur Internet.

« C’était une bonne idée de passer par ici, ces animaux sont magnifiques. Vous avez vraiment un faible pour les félins, n’est-ce pas ? »

Hum… à bien y réfléchir, ce n’était sans doute pas la meilleure façon d’aborder le sujet. À tous les coups le chasseur allait encore se fermer comme une huître par qu’on avait sous-entendu qu’il pouvait aimer quelque chose. C’est qu’il commençait à le connaître un peu, à force. Tout ça était compliqué, la moindre tentative de lancer une conversation pouvait finir en explosion de colère. Mais le découragement ne faisait pas partie de sa programmation.

« Moi j’aime bien les pandas roux, je ne sais pas pourquoi. Ce doit être un choix de mon créateur. »

Il savait qu’on lui avait dit de se taire, mais c’était un ordre difficile à tenir étant donné que communiquer avec son maître faisait partie de ses fonctions de base pour s’assurer que tout allait bien. C’était un peu comme si on lui avait demandé d’arrêter de s’occuper de Jun en fait, un ordre virtuellement impossible à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 17:15



A new fantastic point of view




Jun resta complètement bête face à la réaction de son Néo. Il lui semblait bien que c'était la première fois qu'il le voyait rire. Sur le coup, il se dit que ce n'était pas normal et la possibilité que Dai soit infecté vint s'afficher en rouge dans son esprit. Mais finalement, sans trop savoir pourquoi, Jun se calma de lui-même. Dai avait l'air d'être le genre de Néo à posséder un programme lui permettant de simuler les émotions humaines sans réellement les ressentir. Mouais... Il lui ferait quand même faire un petit check-up au cas ou ! On n'est jamais trop prudent.
Quant à sa réponse... Jun avait du mal à savoir de quelle manière l'interpréter. En un sens, elle était digne du Néo: réaliste et tranchante de vérité. D'un autre côté, on aurait presque cru que Dai avait comprit l'ironie dans la phrase du chasseur. C'était assez perturbant, il fallait bien le reconnaitre.

C'est seulement après ça que Jun réalisa que Dai avait plus ou moins proposé de le donner en pâture aux fauves...et ça, ce n'était pas vraiment le genre de blague qu'il appréciait, peu importe que le Néo précise ensuite qu'il le protègerait.

" Tu viens sérieusement de traiter ton maitre de nourriture ?! "


Jun avait retrouvé son air froid et son ton cassant. Quelque part, c'était un peu un moyen de défense pour le pauvre humain qu'il était, encore bien incapable de décrypter convenablement les comportements et paroles de sa machine.

Finalement, le petit duo prit la direction de la zone des fauves... Et là, Jun retomba aussitôt en enfance. Son air si fermé il y a encore quelques secondes laissa place à un air de gamin totalement émerveillé. Sans aucune hésitation, il s'avança vers l'enclos des lions, regardant les félins se prélasser avec un air absolument captivé. Oui, définitivement, il aimait les félins et tout particulièrement les lions. D'ailleurs, cette fois, il n'ordonna pas à Dai de se taire lorsqu'il reprit la parole. Il lui répondit même d'un ton plutôt gentil, tranchant avec l'habituel.

" Ils sont magnifiques oui... Surtout les lions ! Tu ne trouves pas ? "


Jun sursauta légèrement en réalisant ce qu'il venait de dire. C'était totalement stupide, un Néo n'était pas censé avoir d'avis. Mais dans un sens, c'était un bon test pour tester une nouvelle fois sa machine. Il ne l'avait pas fait assez régulièrement ces derniers temps.

Quant aux pandas roux... Bof... Jun n'était pas un grand fan des petits animaux mignons à fourrure.

" Tu as vraiment de mauvais goûts... Pas étonnant pour une machine... "

Et puis, c'était assez rare les pandas roux, non ? Pas sur qu'il y en ait dans ce zoo.

" Que dit le plan ? Il y en a dans ce zoo ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 18:58



A whole new life



Aïe, leur conversation sur qui ferait un meilleur repas avait plutôt mal tournée, Dai s’en était un peu douté, même en ayant gentiment demandé à Jun de ne pas s’offenser. Ce qui aurait pu parfaitement passer avec quelqu’un d’autre ne passait pas du tout avec lui. Il baissa les yeux devant le regard glaçant que son maître posait sur lui.

« Désolé, je ne voulais pas vous choquer, c’est juste que… un fauve ne peut pas manger une machine. »

C’était ce qui l’avait fait rire, il n’avait pas cru que Jun parlait sérieusement de se débarrasser de lui de cette manière, c’était impossible. Du coup il avait aussi tenté de répondre sur le ton de la rigolade, mais de toute évidence il s’était encore bien planté. C’est donc dans un silence pesant qu’ils atteignirent la zone des fauves, heureusement, voir ce genre d’animaux mit toute de suite Jun dans un état d’esprit beaucoup plus agréable. La transformation était flagrante, dommage que Dai n’avait pas le droit de le prendre en photo, cela aurait donné de magnifiques clichés. Finalement, même sa question passa bien, et Jun lui demanda son avis sur les lions, il y avait définitivement du mieux.

« Les lions, hum ? »

Il se tourna vers le lion toujours calmement installé sous son arbre. Alors c’était l’animal préféré de Jun ? Ça faisait toujours une information de gagnée sur son maître.

« Ils sont impressionnants, avec leurs crinières, mais il paraît que ce ne sont pas de très bons chasseurs. »

Dai sourit, ignorant du fait qu’il était encore en train d’être testé par son propriétaire. Tout ce qu’il voyait était que le dialogue était renoué comme par miracle. Vint ensuite l’avis de Jun sur les pandas roux, évidemment, monsieur n’aimait pas les peluches ambulantes, ça n’était pas très surprenant là non plus. Il demanda quand même s’il n’y en avait pas dans le parc, et Dai regarda le plan à nouveau. Il avait bien vu le dessin d’un panda géant quelque part, mais pour les roux, il n’avait pas fait attention. Déchiffrant les différentes légendes, il finit par trouver, et pointa du doigt un coin de la carte.

« Il y en a là, à l’autre bout de la bambouseraie. Apparemment, c’est une nouvelle attraction, ils les ont reçus il y a quelques mois. Nous avons de la chance. »

Ou pas, si Jun détestait ces animaux, mais de toute façon, ils allaient passer devant, la bambouseraie était l’une de leur prochaine destination, juste après le reste des animaux d’Afrique. Dai ne partit cependant pas tout de suite, il attendit que le chasseur ait bien observé ses animaux favoris, et suivit son rythme pour avancer. Ils arrivèrent ensuite à de grands champs où se promenaient toutes sortes d’herbivores, des girafes, des zèbres, des okapis, et même des éléphants – Dai resta un moment en arrêt en voyant la taille qu’ils faisaient en vrai.

« Ces animaux sont massifs, je préférerais ne pas en voir un en colère. »

Face à ça, il se voyait beaucoup plus finir en pièces détachées que devant un lion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 20:23



A new fantastic point of view




Jun avait beau avoir rechigné à venir dans ce zoo, à cet instant précis il ne regrettait absolument pas d'avoir cédé. Il aurait pu rester là pendant des heures entières à simplement observer ce lion qui ne faisait rien d'autre que se prélasser. Cet animal était définitivement son favori. Il avait vraiment quelque chose de captivant, quelque chose que Jun ne s'expliquait pas. A le voir ainsi s'extasier comme un gamin, le contraste avec son air habituel devait être flagrant.

Face à la réponse de Dai, Jun aurait presque pu se laisser aller à sourire. Encore une fois, le Néo avait mit fin aux soupçons du chasseur à son sujet avec une simple phrase.

" Les lions savent chasser... Mais pourquoi se fatiguer si quelqu'un d'autre peut le faire à votre place ? Les lions ont vraiment tout compris ! "

Se trouver une femelle et la laisser effectuer les basses tâches... C'était une vision extrèmement vieille du couple qui n'était plus au goût du jour pour les humains. Pour les lions cependant, le concept semblait toujours aussi bien fonctionner. Jun aurait du naître lion dans un zoo tiens ! Pas de corvée, nourriture à volonté, le seul inconvénient aurait été de supporter les touristes tout au long de la journée.

Bien que ce soit Jun qui ait demandé à Dai si il y avait des panda roux, il n'écouta la réponse que d'une oreille, bien plus occupé à regarder le lion se lever péniblement pour aller s'avachir un mètre plus loin.
Jun observa l'animal durant encore de longue secondes avant de finalement s'en détourner dans un petit soupir, son visage se refermant légèrement. Bien, direction les trucs mignons à fourrure... Avec un peu de chance, ils se cacheraient et le petit duo pourrait continuer sa route vers des zones regroupant des animaux plus intéressants.

Avant d'arriver à la bambouseraie, il fallait terminer le circuit africain. Rien d'aussi intéressant que les lions mais Jun accepta tout de même de ralentir le pas pour laisser Dai s'extasier à sa guise. Visiblement, le Néo n'avait jamais vu d'éléphant... C'est vrai qu'il s'agissait d'un animal impressionant et, il fallait l'avouer, plutôt intéressant à observer.

" Tu as raison... Lui, je suis sur qu'il pourrait me débarrasser de toi contrairement au lion ! "


On pouvait toujours rêver non ?
Finalement, Dai et Jun reprirent leur route pour arriver à la bambouseraie. Contrairement à ce qu'ils avaient déjà visité, cette zone se trouvait en intérieur. L'ambiance qui y régnait était légèrement plus chaude et humide qu'à l'extérieur. Là, se tenaient à nouveau une multitudes d'animaux: des primates, des tapirs et même des koalas bien accrochés à leur branche... Et tout au bout de la grande bambouseraie trônait le grand enclos censé abriter les pandas roux.
Jun s'approcha sans grande conviction pour finalement s'arrêter devant la clôture. Il chercha un moment les animaux du regard avant de finalement les localiser, tranquillement endormis dans leur petite cabane en bois. Mouais... Définitivement inintéressant.

" On dirait que tes petits préférés ne sont pas très sociables... Qu'est ce que tu leur trouve franchement ? "

Il était plutôt mal placé pour dire ça, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 22:29



A whole new life



Devant les éléphants, Jun parla encore de se débarrasser de lui. Décidément, c’était une obsession, et dire que ça ne faisait même pas vingt-quatre heures qu’ils se côtoyaient. Dai ne comprenait pas vraiment ce qu’il avait pu faire pour qu’on veuille le voir se faire démembrer par un éléphant en colère. Pas que ça le dérange vraiment, mais il devait bien y avoir un message derrière tout ça, ou c’était juste de la méchanceté gratuite ? À quoi ça servait d’essayer d’être méchant avec quelque chose qui ne pouvait pas vraiment ressentir les émotions ? Décidément, il avait encore beaucoup à comprendre du chasseur.

« Pourquoi voulez-vous vous débarrasser de moi ? Vous ai-je mal servi ? Si c’est le cas, vous devriez me dire ce qui ne va pas pour je puisse m’améliorer. »

Il le regarda d’un air interrogateur, allait-il enfin avoir des pistes sur la meilleure façon de servir son nouveau maître ? L’espoir ne faisait pas vraiment partie de sa programmation, mais il en avait peut-être un peu en cet instant. On ne sait jamais, Jun semblait plus détendu depuis qu’ils étaient passés devant les fauves, les hommes détendus parlaient plus facilement. Il s’en était rendu compte quand il travaillait au bar.

La bambouseraie était en fait une serre, le microclimat qui y régnait contribua à l’étonnement de l’androïde. Quel étrange endroit, c’était comme s’ils venaient de changer de pays en l’espace d’une seconde. Fasciné, Dai se montra étrangement silencieux, occupé qu’il était à observer tout ce qui l’entourait d’un air curieux, même la sensation d’humidité sur sa peau était inédite. En plus elle était remplie d’animaux tout mignon, même les tapirs avaient quelque chose de choux. Mais c’est vraiment devant les pandas roux qu’ils s’arrêtèrent. Bien sûr, Jun en profita pour lancer quelques mots gentils, comme à son habitude. Il fallait croire qu’un lion vautré par terre était mille fois plus intéressant qu’un panda vautré par terre. Sans décoller ses yeux de la cabane, Dai répondit.

« Leur couleur est intéressante, ce n’est pas souvent qu’une proie potentielle arbore des couleurs aussi visibles. D’habitude, elles se fondent plutôt dans leur environnement, ils ne doivent pas avoir beaucoup de prédateur, ou alors ils n’ont peur de rien. C’est un peu comme vous, en fait. »

Associable et roux, oui c’était la même chose.

« Vous avez choisi une couleur de cheveux qui vous distingue des autres. C’est intéressant, psychologiquement parlant, même si je n’ai pas la capacité d’analyser ce genre de choses en profondeur. »

Avec ses traits et son nom japonais, Dai avait fini par deviner qu’il ne devait pas avoir cette couleur de cheveux d’origine. Et puis ça tirait un peu trop sur le rouge de toute façon. Il aurait bien aimé connaître les raisons d’un tel choix. Lui se portait très bien avec ses cheveux noirs et ses yeux marrons des plus classiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Jeu 16 Fév - 22:58



A new fantastic point of view




Jun observa le Néo en silence durant un instant, le scrutant de la tête aux pieds. Pourquoi cette obsession de vouloir s'en séparer ? A vrai dire, la chose était floue et complexe dans son esprit. D'un côté, il souhaitait réellement s'en le voir détruit. Bien que tolérant la présence de Dai, il éprouvait toujours une haine immense envers ces machines. D'un autre côté, il devait reconnaître que ce Néo avait bien des utilités et parfois même de bonnes idées. Le chasseur était dont constamment tiraillé entre s'en débarrasser et le garder précieusement.

" Tu ne m'as pas mal servi... Mais avoir un Néo ne faisait pas vraiment partie de mes projets, c'est tout... "

Dai semblait être constamment en recherche d'informations afin de mieux comprendre le chasseur. Malheureusement pour lui, faire parler l'animal n'était pas choses aisée. Jun ne parlait déjà presque pas aux humains, alors parler de lui à une machine...c'était un combat perdu d'avance pour le Néo.

Comme dans les zones précédentes, Dai se montra particulièrement passionné dans la bambouseraie, allant d'enclos en enclos. Cette fois cependant, il resta étonnement silencieux, pour le plus grand bonheur de Jun. L'ambiance qui régnait ici déplaisait fortement au chasseur. Elle était pesante et étouffante et le moindre cri résonnait pendant plusieurs secondes entre les murs humides.
Il s'arrêtèrent finalement devant l'enclos des pandas roux, Jun s'accoudant à la rambarde de sécurité en bois, jetant un coup d'oeil plein d'espoir à la porte de sortie située non loin.

Le début de la réponse de Dai aurait pu être intéressante. Il est vrai que voir des proies potentielles arborer de telles couleurs était rare. Malheureusement, la fin de ses propos déplut au plus au point au chasseur. Venait-il sérieusement de le comparer à ces boules de poils rousses ? Et puis d'abord, ses cheveux n'étaient pas roux mais rouges !

" Ne me compare pas à tes machins roux ! T'es censé me montrer du respect fichue machine ! Et ma couleur de cheveux ne regarde que moi ! De toute manière, t'aurais pas le programme pour comprendre ! "

Cette courte conversation avait eut pour effet de titiller un peu trop les nerfs du chasseur, le remettant de mauvaise humeur. Bah, il fallait avouer qu'en même temps il ne lui en fallait pas beaucoup pour se fermer comme une huitre.
C'est sans un mot de plus et d'un pas énervé que Jun abandonna finalement l'enclos des ses jumeaux roux pour se diriger en vitesse vers la sortie sans même vérifier si Dai le suivait.

Une fois à l'extérieur, Jun prit une longue inspiration, profitant d'une grande bouffée d'air frais avant de finalement se retourner vers son Néo.

" On continue par là... Ils ont fait de nouveaux aménagements aquatiques cette année, ça doit être intéressant... Et cette fois évite les remarques à mon sujet, c'est clair ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 17 Fév - 9:59



A whole new life



Bon, d’accord, après analyse, il commençait à comprendre en fait. Parler lui apportait des ennuis au moins une fois sur deux, c’était presque du hasard quand il arrivait à ne pas déclencher la colère de Jun en quelques mots. Donner son avis était sans doute le pire, surtout quand ça concernait son maître. Il était plus que temps de s’adapter à ces nouveaux facteurs, sinon il allait vraiment finir sous un éléphant. La mine basse, il suivit son maître dehors après s’être fait remonté les bretelles une fois de plus.

« C’est très clair, Monsieur, désolé. »

Sans plus un mot, donc, il se dirigea vers le coin des animaux marins. C’était un bâtiment flambant neuf, avec des aquariums grands comme des piscines, prévus pour accueillir toutes sortes d’animaux amateurs de baignades. Devant l’entrée déjà, une tribu de manchots attira l’attention du Neo, mais il ne s’attarda pas trop dessus de peur de ralentir le rythme si le chasseur n’était pas intéressé. En fait il n’appréciait plus autant cette sortie, à force d’être remit à sa place sans voir aucune progression dans la relation avec son maître. Il avait même l’impression d’avoir fait pas mal de pas en arrière. C’était déroutant. Mais après tout, il n’était pas là pour profiter du spectacle, c’était une machine.

Malgré tout, les dauphins parvinrent à le dérider un peu, Dai accéléra le pas en les voyant, comme transporté à nouveau, et se pencha fortement au-dessus de la piscine pour mieux les regarder. Les dauphins nageaient joyeusement, sortant parfois là tête de l’eau ou poussant leur caquètement caractéristique. Amusé, le Neo les regarda faire un moment, avant d’imiter leur cri en version électronique, pour voir leur réaction. Pendant quelques secondes, il sembla presque avoir une conversation avec l’un d’entre eux, avant que ce dernier ne se désintéresse de lui et replonge. Il se tourna vers Jun, l’air amusé.

« Ils sont drôles ! »

Avant de se rappeler que donner son avis était risqué et de baisser à nouveau les yeux, prêt à recevoir une nouvelle mise au point. Après ça, il resta parfaitement sage devant les otaries et les phoques, presque impassible face aux mimiques d’une loutre pourtant adorable, et il ouvrit grand la bouche devant les orques.

« Waouh. »

C’était un peu comme un éléphant, mais dans l’eau, et carnivore, et noir et blanc, bon d’accord ça n’avait rien à voir en fait. L’androïde colla son nez à la vitre de l’aquarium, sans se lasser du spectacle même après un long moment. Il faillit presque oublier qu’il n’était pas tout seul pendant un temps. Réalisant finalement qu’on l’attendait peut-être, il rejoignit son maître d’un pas rapide, sans faire le moindre commentaire, sans donner son avis, rien. Une fois dehors, il sortit le plan une nouvelle fois.

« Le vivarium n’est pas très loin d’ici, si cela vous intéresse, Monsieur. »

Voilà, en ne disant que l’essentiel, les choses se passeraient sans doute beaucoup plus facilement. Son programme de conversation était un peu en train d’hurler dans son coin, mais si c’était juste une bête machine que son maître voulait, Dai pourrait toujours le désactiver lui aussi après avoir constaté qu’il ne lui servait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 17 Fév - 15:32



A new fantastic point of view




Sur le coup, Jun ne fit pas vraiment attention à la réponse de Dai se disant que comme d'habitude il faisait mine d'avoir compris mais recommencerait bien vite à parler de tout et de rien et donner son avis. Cependant, cette fois-ci, les paroles du chasseurs semblaient avoir fait leur marque dans les circuits du Néo... Comme si il avait vraiment comprit et décidé de se taire pour n'être qu'une parfaite petite machine. C'était assez surprenant et presque déroutant d'obtenir enfin cette réaction de la part du Néo que Jun espérait pourtant depuis le début.

Alors qu'ils prenaient la direction de la zone aquatique, Jun n'entendit pas le moindre mot sortir de la bouche de son Néo. Ce dernier avait l'air penaud et semblait bien décidé à rester muet. Une chose assez étrange à laquelle Jun n'était absolument pas habitué.
En passant devant les manchots, le chasseur ralentit légèrement le pas pour prendre le temps d'observer les animaux d'un air curieux avant de constater que Dai n'avait lui pas ralentit. Il le rattrapa donc l'air de rien, s'arrêtant finalement devant le bassin des dauphins. Là, le Néo sembla retrouver un peu de la joie de vivre qui le caractérisait habituellement, se lançant même dans une drôle de conversation avec le dauphin. Jun afficha un air légèrement surpris, bien loin de se douter qu'une machine avait ce genre de capacité. Quelque part, il se laissa aller à se demander si ils avaient réellement une conversation et si oui, de quoi ils pouvaient bien parler.

Durant un instant, Jun se dit avec une pointe de soulagement que son Néo n'avait finalement pas tenu bien longtemps avant de reprendre ses habitudes. Malheureusement, une fois le petit dialogue avec le dauphin terminé, Dai reprit son air trop sage pour se diriger vers les bassins suivants d'un air presque désintéressé.
Jun aurait bien fait une remarque... Quelque chose du genre "Au dauphin aussi tu as annoncé la météo ?" mais devant la mine du Néo il préféra finalement se taire et le suivre en silence.

Le petit duo s'arrêta finalement devant les orques un long moment, ces derniers semblant captiver Dai.

" Décidément, entre les éléphants et les orques tu as l'air d'être programmé pour aimer les animaux imposants ! "

Après encore quelques instants à observer les orques se mouvoir gracieusement dans l'eau, Jun reprit tranquillement sa route, attendant l'air de rien que Dai le rejoigne.
Sur ce, le Néo sortit une nouvelle fois le plan avant d'annoncer le vivarium comme zone proche.
Jun resta muet un instant, se contentant de fixer le Néo d'un air moyennement convaincu... Le vivarium hein ? Avec plein de reptiles ? Jun détestait ces bestioles... Elles lui faisaient froid dans le dos... Et il ne fallait même pas lui parler des crocodiles qui lui faisaient encore aujourd'hui faire des cauchemars assez régulièrement... Jun aurait bien refusé de passer par là mais il était hors de question de se démonter et montrer la moindre faiblesse face à Dai.

Ils prirent donc la direction du vivarium, un endroit couvert comme la bambouseraie.
A peine entré, Jun sentit un frisson le parcourir. L'ambiance ici était sombre et presque oppressante et partout ou il regardait il avait l'impression de voir se poser sur lui des dizaines de petits yeux reptiliens. Et bien sur, comme si tout cela ne suffisait pas, une immense pancarte indiquait la zone des crocodiles sur la droite.
Au début, Jun tâcha de rester fort et digne... Mais très vite, son teint se fit livide et une grimace peu rassurée vint s'ancrer sur son visage, son pas ralentissant peu à peu.

C'est finalement après quelques mètres à peine que Jun craqua, attrapant Dai par les épaules pour le placer devant lui tel un bouclier.

" Passe devant ! Vérifies bien que tous les enclos sont fermés et toutes les vitres solides ! On... On ne voudrait pas qu'un reptile essaye de te manger, hein ?! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 17 Fév - 19:09



A whole new life



À la remarque sur le fait qu’il aimait bien les animaux géants, Dai eut un mince sourire, il ne pouvait nier qu’il trouvait ces bêtes-là particulièrement fascinantes. Les orques avaient en plus une sorte de grâce naturelle malgré leur taille imposante, qui les rendait d’autant plus intriguant.

« C’est étrange de les voir en vrai, ils sont beaucoup plus grands que ce que je pensais. »

Jun ne répondit rien quand le Neo lui parla du vivarium, il fit juste une moue que Dai ne parvint pas à interpréter. On aurait dit que quelque chose le dérangeait, mais quoi ? Le fait qu’il parle ? Le fait qu’il ne parle pas ? Autre chose ? Décidément, les humains étaient compliqués à déchiffrer. Cela dit, ils se dirigèrent quand même vers le vivarium, à nouveau, l’atmosphère différente de cette nouvelle zone intrigua le Neo, il y faisait plus chaud et plus humide que dans la bambouseraie, plus sombre aussi, même si des lampes chauffantes et UV projetait leur rayons de lumière çà et là. Le regard attiré par une tortue étoilée tout à fait innocente qui prenait la chaleur sur une pierre, Dai ne vit pas tout de suite le changement d’attitude de son maître. Il fut surprit quand on l’attrapa soudainement par derrière, mais le plus étonnant fut ce qu’il entendit.

« Vous ne voulez pas qu’on me mange ? C’est parce que je me comporte mieux depuis sept minutes ? »

Y’aurait-il enfin une amélioration dans leurs rapports ? C’était un peu tôt pour se réjouir, mais Dai avait quand même un large sourire quand il se retourna vers son maître. Pour constater que Jun était un peu trop pâle et  avait l’air mal à l’aise. Il s’en inquiéta aussitôt.

« Vous ne vous sentez pas bien, Monsieur ? »

Sans vraiment prévenir, il posa sa main sur le front du rouquin-qui-n’est-pas-roux-mais-rouge, et en quelques instants, il constata qu’il avait un peu chaud. Mais rien d’alarmant, c’était forcément dû à la température ambiante un peu plus élevé ici, son rythme cardiaque était aussi un peu trop rapide, sans raison apparente. Après analyse, il sembla évident que Jun était dans une situation de stress, très probablement provoqué par la présence autour d’eux de dizaines de créatures à sang froid tout à fait calmes et inoffensives. Dans une tentative d’apaisement, Dai prit la plus douce qu’il pouvait, et il était plutôt doué pour ça, ayant travaillé avec des enfants pendant pas mal d’années.

« Cet endroit est parfaitement sûr, Monsieur, mais si vous voulez, vous pouvez me tenir la main. Disons, pour me rassurer. »

Vu le sourire qu’il affichait, Dai n’avait absolument pas peur, mais il n’avait plus le droit de faire de remarques sur son maître. Alors il préférait sous-entendre que c’était lui qui avait besoin d’aide dans cette histoire. Main dans la main ou pas, la visite se poursuivit, pour éviter qu’un silence inquiétant ne s’installe, le Neo continuait de parler avec douceur, lisant le nom des animaux sur les pancartes, les cherchant quand ils se cachaient dans le décor, et rappelant régulièrement que presque aucune de ces bestioles ne représentaient un danger pour l’homme. Dai essayait de faire ressembler la visite à une sorte de jeu, pour détourner son maître de ses inquiétudes. Finalement, après les tortues, les lézards et les serpents, ils arrivèrent au clou du spectacle, les crocodiles. Comme la plupart des autres animaux, ils se contentaient de rester avachit dans leur coin, derrière une double barrière de sécurité. Pas impressionné, Dai s’appuya à la barrière pour mieux les regarder, étonné surtout de voir un albinos au milieu du lot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 17 Fév - 20:20



A new fantastic point of view




Il y a très peu d'occasions ou Jun perdait complètement pieds. Il était plutôt habitué à tout garder en lui avec une maitrise impeccable. Malheureusement, les reptiles représentaient l'un de ses principaux points faibles... Après tout, même le meilleur des hommes possède au moins une faiblesse et Jun ne faisait pas exception. Il n'avait aucune idée d’où pouvait bien venir cette peur inconsidérée envers de simples petits animaux pour la plupart inoffensifs. Quoi qu'il en soit, se retrouver comme piégé à l'intérieur de ce vivarium géant lui faisait complètement perdre le contrôle. D'ailleurs il s'en voudrait surement pour ça plus tard, lorsqu'il réaliserait son comportement.

Tous les reptiles posés tranquillement derrière leur vitre à simplement prendre le soleil artificiel des lampes UV représentaient pour Jun une terrible menace. Peu importe ou son regard se posait, il tombait toujours sur l'un de ces animaux répugnants et à l'air très peu engageant.

En entendant le Néo lui répondre, Jun réalisa la bêtise de ses propos. Décidément, les humains étaient des êtres bien compliqués à suivre même pour eux-même. Comme d'habitude, la réaction de Dai était totalement logique.
Jun sembla paniquer un instant, se perdant dans ses pensées en cherchant quoi répondre avant de finalement essayer vainement de donner le change.

" Non ! Tu t'es comporté de manière horrible ! Mais... Tu ne mérites pas de te faire manger par ces machins ! "

Pauvre Dai... Il ne devait vraiment plus rien comprendre à force. Heureusement, l'impatience et la perte d'espoir ne semblaient pas faire partie de ses programmes.

En sentant la main du Néo se poser sur son front, Jun sursauta avant de la repousser assez vivement. C'était mauvais... Très mauvais... Il était entrain de complètement se laisser dépasser par les évènements, tout ça à cause de ces fichus reptiles.

" Je vais très bien ! C'est juste... Juste... Il fait trop chaud ici ! C'est tout ! "


C'était pathétique... Voilà qu'il en était réduit à se faire rassurer et défendre par une chose qu'il détestait, un Néo, contre une autre chose qu'il détestait, les reptiles. Cependant, il fallait avouer que Dai semblait plutôt doué dans l'apaisement, sa voix douce faisant tout de même son petit effet.

Lui tenir la main ? Jun observa son Néo durant un instant d'un air tiraillé. Hors de question qu'il tienne la main d'une machine... Mais hors de question de lâcher Dai... Autant faire un compromis alors !
C'est après une longue hésitation que Jun attrapa finalement fermement le Néo par le poignet.

" Comme ça c'est bien... "


Finalement, la visite pu continuer, Dai semblant faire tout son possible pour que Jun passe le meilleur moment possible. Ça aurait presque pu marcher si ils n'étaient pas arrivé devant l'enclos des crocodiles, objet des cauchemars du chasseur.
Là, Jun se figea tout net, lâchant Dai alors qu'il s'approchait sans crainte de la barrière. Jun allait rester bien éloigné... Après tout, il voyait bien assez ces choses de là ou il était.

" Tu ne devrais pas autant t'approcher... Ce zoo est vieux, les installations ne sont pas sûres ! En plus, ces bestioles ne sont pas intéressantes ! Je suis sure qu'il y a plein de statistiques dessus disant combien d'humains ils ont dévoré... Non ? "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 17 Fév - 21:15



A whole new life



En effet, Dai ne comprenait plus grand-chose, quand il parlait, il se faisait engueuler très régulièrement et on lui disait de se taire, mais quand il ne parlait pas, il se comportait de manière horrible. Il pouvait se faire dévorer par un lion, broyer par un éléphant, mais pas avaler par un crocodile ? Tout était beaucoup trop contradictoire pour qu’il arrive à suivre, et puis Jun avait vraiment des changements de comportement assez radicaux. La visite ne se passa cependant pas trop mal, jusqu’à ce qu’ils arrivent aux fameux crocodiles. Là, il perdit complètement son maître, qui le lâcha pour rester en retrait, d’où il se mit à nouveau à trahir son inquiétude. Est-ce qu’il s’inquiétait vraiment pour sa sécurité ? C’était difficile à croire après tout ce qu’il lui avait dit depuis qu’ils s’étaient rencontrés, mais Dai était docile, et il s’éloigna de la barrière comme on le lui disait. Par contre il s’abstint de parler du nombre de personnes que ces bestioles avaient dévorés, même avec ses faibles facultés en psychologie, il sentait bien que ce n’était pas le moment pour ça.

« Vous avez raison, ils ne sont pas intéressants. Venez, partons d’ici. »

Inutile de rester là si son maître ne s’y sentait pas bien. Dai nota bien dans sa petite tête que ce genre d’animaux était vraiment a fuir quand Jun était dans les parages, et ils quittèrent le vivarium. L’air plus frais et sec de l’extérieur était bien plus agréable, tout comme le retour à une lumière naturelle. Plus préoccupé par le chasseur que la suite de la visite, le Neo fit passer le sac qu’il portait toujours sur son ventre et fouilla à l’intérieur.

« Vous avez soif, Monsieur ? »

Il lui tendit la bouteille d’eau qu’il venait de trouver dedans, peut-être que boire un peu l’aiderait à retrouver ses esprits. Pas que le Jun glacial et agressif soit de plus agréable compagnie, mais au moins quand il était comme ça, c’était qu’il allait bien.

« Nous n’aurions pas dû passer par là, je suis désolé. »

Comme d’habitude, Dai prenait toute la responsabilité de l’incident, même s’il avait bien pris la peine de demander à son maître si ça lui allait. Ça devait être inscrit quelque part dans sa tête, que dès qu’une chose tournait mal, c’était forcément la machine qu’il fallait blâmer. Avisant des bancs près d’un étang plein de carpes koï et autre poissons rouges, il proposa.

« Voulez-vous faire une pause ? Nous avons déjà beaucoup marché. »

Évidemment, le Neo ne pouvait pas ressentir la fatigue, il ne faisait qu’évaluer le temps qu’un humain pouvait passer debout sans ressentir d’inconfort, ajouter à ça la forme physique supposée de son maître, et surtout le besoin qu’il avait peut-être de se remettre de ses émotions en restant au calme un petit moment. En tout cas, il s’approcha de l’étang pour regarder de plus près les poissons, dommage qu’ils n’aient pas de morceaux de pain à leur donner, cela aurait pu être une activité très déstressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 65

&&
Blabla
:
Disponibilité: Hum, à voir. ㋛

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Ven 24 Fév - 13:31



A new fantastic point of view




Peut être était-ce pour cela que Jun détestait le zoo... Car ce lieu faisait ressortir en lui tout ce qu'il lui restait d'humain, ses défauts et faiblesses mais également ses quelques rares qualités. C'était un univers à part qui le tirait de sa réalité bien cadrée et organisée pour le ramener dans un esprit de nostalgie. Peut être aurait-il finalement mieux fait de ne pas céder et de simplement passer sa journée à ne rien faire.

Le vivarium avait réellement été une épreuve pour Jun. Pour une personne le connaissant dans la vie de tous les jours, voir chez lui un tel changement de comportement chez le chasseur aurait sans doute été très perturbant, voire amusant. Heureusement pour lui, Dai ne semblait pas doté d'un programme de moquerie duquel il pourrait se servir par la suite afin de rappeler ce triste évènement au jeune homme.

C'est finalement après de bien trop longues minutes que le petit duo quitta enfin l'enfer pour ressortir à l'air libre et permettre à Jun de reprendre sa respiration.
Pendant un instant, il se sentit presque défaillir, ses membres se faisant lourds et sa vue légèrement voilée. Il fut heureusement sortie de sa torpeur par la prise de parole de son Néo, ce dernier lui tendant une bouteille d'eau.
Jun l'attrapa en vitesse pour en engloutir le contenu tout aussi vite, la vidant entièrement. Dans un soupir, il envoya valser la bouteille dans la poubelle la plus proche avant de se laisser tomber sur l'un des bancs face au petit étang de carpes koï.

" Je sais que tu es désolé... Tu es toujours désolé ! Tu n'es bon qu'à ça ! "


Peu à peu, Jun semblait reprendre du poil de la bête et c'est malheureusement Dai qui en faisait les frais comme d'habitude.

" Je vais me reposer un instant ici, tu peux faire mumuse avec les poissons pendant ce temps si tu veux... "

Jun laissa son regard se perdre dans le vide pendant un instant. L'ambiance près de cet étang était des plus agréable. Les lieux étaient calmes et seulement envahis d'une fine brise revigorante.  
Se reprenant, Jun observa silencieusement Dai durant un instant avant de finalement prendre la parole.

" Tu as l'air d'apprécier le zoo toi... Tu as un programme qui te fait aimer les animaux ? Ça te sert à quoi ? "

Le chasseur se sentait à nouveau lui-même et pleinement remit de ses émotions. Bien que la courte pause soit agréable, il n'avait cependant pas envie de s'éterniser ici. Un mélange d'impatience de rentrer chez lui mais également de voir plus d'animaux au plus vite... Du moment qu'il ne s'agissait pas de reptiles.

" Quelle est la suite du parcours ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   Mer 1 Mar - 11:54



A whole new life



Être désolé, ce n’était pas la bonne stratégie non plus, Jun s’énerva à nouveau contre lui, mais au moins c’était le signe qu’il reprenait du poil de la bête après ses petits problèmes avec les reptiles. Du coup, même si ça n’aurait pas dû lui faire plaisir, Dai eu un sourire. Il nota une nouvelle information dans sa petite tête, quand son maître était de mauvais poil, c’était en fait une bonne chose. Ça allait à l’encontre de tout ce qu’il avait appris, et même de la logique la plus basique, mais il pouvait désapprendre des choses si nécessaire. Peut-être que la meilleure chose à faire pour améliorer le bien-être de Jun était de le rendre le plus maussade possible, il fallait encore qu’il y réfléchisse, mais en tout cas, ça ne paraissait pas bien difficile à faire.

En attendant, on l’autorisait à jouer avec les poissons, chose que Dai fit sans hésiter. Accroupi près du bord et équipé d’une fine branche de bois ramassée par terre, le Neo se mit à tapoter la surface de l’eau, provoquant une agitation sans précédant dans la mare. Cela semblait plutôt bien l’amuser et il laissa tout le temps à son maître de se remettre de ses émotions. Il ne s’arrêta finalement que quand Jun se remit à lui parler. À quoi servait un programme qui faisait aimer les animaux ? C’était plutôt intéressant comme question.

« La plupart des humains apprécient les animaux, au Japon, il y a même plus d’animaux de compagnie que d’enfants. Les Neo ayant pour fonction d’accompagner des humains dans leur vie quotidienne doivent donc être capable de s’intéresser aux animaux et d’en parler, afin de faciliter les échanges et de favoriser l’empathie. »

Dai avait énormément de programmes semblables, pour pouvoir entretenir des conversations sur la plupart des sujets courants, de la météo au sport. Il en aurait bien fait la démonstration à Jun, mais il avait bien compris que son maître n’aimait pas trop les flots de paroles, et ce n’était pas non plus des sujets qui semblaient beaucoup l’intéresser, de ce qu’il avait vu en lisant les journaux. À la nouvelle question de Jun, le Neo pointa du doigt une très grande cage non loin de là.

« Il reste la volière, monsieur, elle paraît grande, mais la probabilité pour que les oiseaux nous attaquent est proche de zéro. »

Ce n’était pas de la moquerie, l’androïde avait préféré ne pas parler des attaques de crocodiles tout à l’heure, mais si les proportions d’humains attaqués par tel ou tel animal intéressait Jun, il pouvait tout à fait lui en parler. Ça semblait être le cas, des fauves aux éléphants, en passant par les reptiles, le chasseur n’avait pas cessé d’aborder le sujet. C’est donc tout innocemment que Dai se dirigea vers la volière, après avoir passé un sas à l’entrée, ils se retrouvèrent donc dans une immense cage pleine de plante et de perchoirs en tout genre. Des centaines d’oiseaux multicolores étaient posés çà et là, et piaillaient joyeusement, ou voletaient d’un coin à l’autre.

Fasciné, Dai ne savait plus ou regarder, il y avait trop d’informations à gérer. Il contempla un couple de cacatoès un moment, avant d’être déconcentré par un envol de petits oiseaux colorés, visiblement effrayés par leur présence.

« Je ne possède la base de données que des oiseaux les plus communs au Japon. J’ignorais qu’il y en avait autant de différents. »

C’était joli, mais aussi perturbant d’avoir autant de nouvelles formes inconnues à enregistrer et classer sans savoir quel nom leur donner. Sans même y penser, Dai s’était connecté à internet pour tenter d’identifier les images qu’il voyait, un gros travail de comparaison s’était mis en route, ce qui le ralentit considérablement et lui donna l’air un peu ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A whole new life [Pv Jun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A whole new life [Pv Jun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neo'Doll World :: JAPAN ;; TOKYO :: DIVERTISSEMENTS :: Zoo-
Sauter vers: