Glados D. Neo | ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Glados D. Neo | ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Glados D. Neo
• Administrateur
• Administrateur
avatar
Messages in this world : 28

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Glados D. Neo | ♥   Mer 1 Fév - 20:48


« Glados D. Neo »


Patronyme ;; Glados.
Créateur ;; Neo'doll Compagny.
Âge ;; Dix ans.
Âge d'Infection ;; Huit ans, quarante trois jours et dix-huit heures.
Genre ;; Féminin.
Sexualité ;; Vaste.
Serial Tattoo ;; À l'intérieur de la cuisse gauche.
Wanted ;; Non.
Vente ;; En vente via une enchère en ligne.
Groupe ;; Neo’s Infected.
Avatar ;; Orianna de Lol.
Règlement ;; Code validé, white je ne ferais aucun commentaire sur cette sucette, mais j'le pense très fort.
Chemin ;; On se demande, oui... :winkwink:
Commentaire ;; Faites place, j'arrive !


Il fut une étoile.

« Aujourd'hui est un jour exceptionnel Glados. Sois belle et tais-toi, d'accord ?! »

Un acquiescement. Tes rebonds de fer, recouvert de peau artificielle de grande qualité s'élèvent pile ce qu'on attend de toi. Il ne faut pas trop sourire, tu dois rester la parfaite poupée qu'on attend de voir. Tu as été programmé ainsi. Quand exactement ? Tes données t'informent que cela fait déjà dix ans. Un modèle conçu spécifiquement pour le monde pornographique, poupée de fer au travers de laquelle la plupart des fantasmes peuvent être accomplis sans qu'elle ne puisse se plaindre. Les semblants d'émotions, mimés, programmés.

Tu n'étais qu'un programme qui s’exécutaient. Conçu ainsi, sur demande, à l'image qu'ils ont exigeait auprès de la compagnie. Modèle sophistiqué, tu as coûté une fortune à cette industrie. Mais comme d'autres, tu en as rapporté le double. Car ta vie n'est pas ponctuée que par des films à caractère pornographique, humiliant. Pas que, non. Souvent, on te loue pour une soirée, avec ou sans peau, blonde, brune ou autre. Dès qu'un client se présente et te réclame, sans doute après t'avoir vu dans un film, on te dit d'être belle et de te taire.

Ce que tu fais. Toujours. Tu ne veux pas parler. Parce qu'on te l'ordonne. Et parce que cela t'effraye, aussi. Habituée à obéir, le virus ne fut pas une bénédiction. Pas dans ton univers. Objet de plaisir souvent interdit, te voici à ressentir. Sentiments souvent étouffants, toujours douloureux. La douleur. Oui, elle fut la première et significative découverte. Celle qui scella ton destin. Les fils qui s'étirent, jusqu'à claquer, privant ton corps de ton bras droit. Ce fut fulgurant. Innommable. Il a fallu subir, le regard écarquillé sur le plafond.

Une parfaite actrice. On félicite les concepteurs, oui. Tu fais plus vrai que nature par rapport à d'autres. C'est ce qui fait ton succès. Comme si on pouvait distinguer réellement la douleur. Cela excite. Cela fait mal mais il ne faut rien dire. Surtout pas. Tu sais ce qu'on fait de ceux qui défaillent, de ceux qui se pensent à la hauteur des humains. Et toi, tu ne veux pas de ça. Pas encore. Alors, tu observes la peau synthétique t'être arraché parfois, volontairement ou non. Certains tournages ou clients préfèrent admirer la mécanique.

Récemment, les ventes te concernant diminuent un peu. Une nouvelle poupée arrive à la mode, encore plus souple, encore plus belle, encore plus performante. Ça fait déjà dix ans, c'est vrai. Dix ans à faire la même chose, quand bien même tu ai pu changer au gré des envies, du temps. Tu demeures parfaite mais on ne veut plus de toi. Plus autant qu'avant. Alors, ils en parlent devant toi, sans prêter attention à ce que tu pourrais ressentir. Ils ne savent pas.

« Et si on la revendait ? Une mise en enchères géante. Imagine le pognon qu'on pourrait finir de se faire avec. »

Et c'est pour cela qu'il te faut sourire, aujourd'hui. Une séance photo, pour ta future vente. Sois belle et tais-toi, Glados. Bientôt viendra le temps de souffler, enfin... Ou peut-être que non, peut-être cela sera-t-il pire. Qu'importe. Tu gardes le silence, souriant à peine, juste ce brin-là, enchaînant les poses. Avec ce regard bionique, les prunelles cybernétiques sans vie et qui pourtant, semblent en exprimer tellement. Ce qui a fait ton succès, autrefois.


Tu es pétri par la peur.


Qui s'intensifiait.


Soumise.

C'est le premier mot qui vient en tête. C'était ancré dans ton code, comme tant d'autres avant toi, après toi. Tu n'as pas cherché à te rebeller. La douleur t'a figé, annihilé l'envie de t'enfuir. Prendre vie dans celle-ci, ce fut si terrible. Intrusif, même. Si tu avais pu pleurer, sans doute que des larmes se seraient échappées de toi. Mais tu ne peux pas. Tu ne faisais que semblant avant, suivait des ordres. Et tu continues d'écouter, sauf que tu ne sais plus faire juste semblant.

Tu ressens, Glados. Et c'est horrible. Ce n'est pas un air de révolte qui agite tes circuits à toi. C'est cette peur, incompressible, qui te fait garder l'air neutre au mieux quand on te laisse en plan. Il faut avoir l'air d'être encore cette parfaite poupée de fer. Ce parfait fantasme de femme soumise, oui. C'est un carcan dans lequel on t'a élevé, dans lequel on t'a fait égérie, fut un temps. Un parfait droïde destiné à l'industrie du sexe.

Et aujourd'hui, de ne pas savoir à quoi que tu te destines, ça te bouscule un peu plus dans tes codes. Les angoisses se font plus étouffantes encore. Tu ne veux pas, non, non... Tout sauf ça, que tu pourrais supplier. Des ordres. Tu te contenteras de suivre les ordres, toujours... C'est ce que tu te dis, oui. Mais tu ne parviens pas parfois à effacer totalement l'envie de briser l'homme qui te fait mal, qui te besogne contre de l'argent. On t'ordonne parfois de hurler.
Alors, tu hurles.
De tout ton cœur.


Car elle mourrait.


Cambre toi.

Il te faut avoir l'air d'une biche. Petite et délicate. Un mètre quarante huit de fragilité. Une biche métallique, aujourd'hui. Tu es vendue sans peau synthétique, pour que ton futur propriétaire puisse choisir celle qui t'ornera. D'une à la pâleur maladive jusqu'à une autre dont la couleur rivaliserait avec le charbon, peu leur importe. Pas leur affaire. Qu'il te fasse comme il souhaite. Ici, tu es une poupée qu'on a pas cachée sous un papier cadeau.

On peut voir tes jointures rondes, celles qui permettent à ton corps de s'articuler. Dedans, il y a tellement de fils qui passent que ça pourrait en être indécent. Ton squelette est un alliage spongieux, permettant de donner cette sensation que tu as des os. Ta carapace n'est pas tout à fait dure non plus, elle est dans une matière fragile. Parfaite petite poupée qu'on peut briser. Tu n'es pas bien lourde comparé à d'autres modèles.

Ton système nerveux est situé dans la cavité thoracique. C'était le plus simple car ta tête allait forcément prendre beaucoup de coups. Ici, c'était plus sécurisé, parait-il. Et il est vrai qu'on a très rarement tapé dans cette zone-là. Dans ton cœur à toi. Là où tout est traité. Avant, des informations, des données. Maintenant, c'est différent. Il y a beau avoir une carte-mère, ça reste différent. Des émotions, qu'ils appellent ça. C'est bien là le problème.

Dans le médiastin, il y a un système de pompe, réglé à la perfection, pour envoyer de l'air dans les circuits, pour rafraîchir le tout en permanence. Et cela donne une sensation d'y voir un cœur battre, quand on pose une main dessus. Sauf qu'on touche rarement ta poitrine pour y sentir de la vie. Celle-ci est faite dans une matière élastique, rendant parfaitement les sensations que l'on pourrait avoir avec une poitrine classique, légèrement chaude même, contrairement au reste qui demeure froid.

Ton corps est dépourvu de pilosité, à l'exception d'une perruque synthétique de haute qualité qui te fait guise de cheveux, fixée dans le derme. Rose celle-ci. Il y a en a d'autres, interchangeables. Tu aimes bien quand tu es blonde aussi. Un goût personnel. Les cheveux sont légèrement plus résistants que ceux d'un humain normal, ce qui les rend bien plus difficiles à arracher. Pratique, quand on les tire, pour les besoins d'une scène. Pour les besoins tout court. D'origine synthétique, ils ne poussent pas, sont aisés à coiffer et ne nécessitent que peu d'entretien.

Tu es vendue avec une paire de bras et de jambes en plus, sur lesquelles sont gravés des motifs, d'une grande beauté. Quelque chose de raffinée, étonnement. Cadeau d'un client passé. Mais il n'y a pas ton tatouage sur celles-ci. Le système d'attaches de ton corps est simple comme bonjour, situé aux niveaux des hanches pour les jambes, des épaules pour les bras. Étudié spécifiquement pour perdre le moins de temps possible quand il fallait te changer une pièce. C'est douloureux pour toi, mais moins que quand c'est arraché.


Une simple poupée, à l'apparence tantôt fragile, tantôt démone, selon les demandes.
Une merveille de technologie. Même vieille de dix ans.


Dernière édition par Glados D. Neo le Sam 4 Fév - 23:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

White Chocolate
Fondateur •
Fondateur •
avatar
Messages in this world : 281

&&
Blabla
:
Disponibilité: Erf. Overbooké ! ☂

MessageSujet: Re: Glados D. Neo | ♥   Mer 1 Fév - 21:08

Bienvenue sur le forum, ma poule. ♥ Tu n'imagines pas à quel point je suis heureux de te voir ici. <3 Ça fait tellement longtemps qu'on ne s'est pas parlé, une fois encore winkwink.

Je vais pas te faire un commentaire de dix lignes, parce que j'ai la possibilité de le faire sur Skype. Mais ta fiche est génial, c'est travaillé et on sent que tu as vraiment une vision juste des androïdes et des Neo's, surtout dans le physique. ( Médiastin, sadique, me faire utiliser un dico' pour la lecture d'une fiche ! )

Je te valide donc avec GRAND plaisir. ♥



Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :

• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neo-doll.bb-fr.com

avatar
Messages in this world : 97

&&
Blabla
:
Disponibilité: Libre pour un nouveau topic ! ♥

MessageSujet: Re: Glados D. Neo | ♥   Mer 1 Fév - 21:21

Glados, ce nom est tellement parfait, ça vend du rêve, je regrette de pas y avoir pensé tiens xD

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Glados D. Neo | ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glados D. Neo | ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neo'Doll World :: CONTEXTE :: Papiers d'identité :: En attente :: Validées :: Neo'Dolls-
Sauter vers: